Fatigue oculaire, muscles oculaires : quelle est la source du problème

Même si on a des yeux de lynx, si nos muscles oculomoteurs travaillent mal, le verdict ne se fait pas attendre. On est bon pour une fatigue oculaire avec des yeux qui brûlent, une vision floue par intermittence et des maux de tête !

Même si on a des yeux de lynx, si nos muscles oculomoteurs travaillent mal, le verdict ne se fait pas attendre. On est bon pour une fatigue oculaire avec des yeux qui brûlent, une vision floue par intermittence et des maux de tête !

En effet, les muscles oculomoteurs, comme les autres, ont leurs limites.
La rééducation a justement pour but de réapprendre au cerveau comment bien s’en servir.

Encore faut-il être certain qu’il s’agit bien d’une fatigue oculaire et non d’un authentique trouble visuel.
On doit donc commencer par voir l’ophtalmologiste.
S’il penche effectivement pour cette thèse, il nous envoie chez l’orthoptiste qui est un peu le kinésithérapeute des yeux.

Mise en ligne : octobre 2009

Date de publication : 10/11/2009

Besoin d’une complémentaire santé ?

APRIL vous propose des solutions adaptées pour assurer votre santé selon vos besoins (optique, dentaire, appareillage, hospitalisation…)

Autres articles sur le sujet