Contraception d’urgence : faut-il l’avoir à l’avance ?