Médicaments : les patients sont invités à déclarer les effets indésirables