Rivés à leur ordinateur, les ados adoptent des comportements à risque