Une calvitie à 20 ans indique un risque de cancer de la prostate majoré