• Publié le 4/11/2019
  • 4min

Conducteurs seniors et malus auto : quelle assurance choisir ?

Malgré leur grande expérience de la route et indépendamment de la survenue de tout sinistre, au-delà d’un certain âge, les conducteurs seniors peuvent se voir imposer des conditions tarifaires similaires à celles des conducteurs novices ou malussés. Baisse des réflexes, diminution de l’acuité visuelle, fragilité en cas de blessures… sont autant d’éléments sur lesquels se fondent certains assureurs pour augmenter leur prime annuelle ou imposer un examen médical. Face à cette situation, comment trouver la bonne assurance auto ?

Assurance auto et conducteurs seniors

La Sécurité routière considère comme seniors les automobilistes âgés de plus de 75 ans. Conduisant depuis de longues années, ces assurés sont des habitués de la route. Mais les statistiques montrent que si les seniors ont effectivement moins d’accidents que les autres tranches d’âges, les sinistres dans lesquels ils sont impliqués sont généralement plus graves. Ces chiffres expliquent que, passés 70 ou 75 ans, les seniors puissent éprouver des difficultés à s’assurer. Cette situation va en se compliquant si le conducteur âgé se trouve impliqué dans un sinistre même mineur.

Quel que soit leur état de santé, il n’est donc pas rare que les conducteurs âgés voient leur assureur augmenter leur cotisation annuelle en fonction de leur date de naissance, indépendamment de leur historique de conduite. Ils se voient assimilés à la catégorie des conducteurs dits à risques au même titre que les jeunes conducteurs ou les détenteurs de malus. Parfois, pour pouvoir continuer de bénéficier de leur couverture, il peut leur être demandé de passer un examen médical.

Conducteurs seniors, comment bien choisir son assurance ?

Les chiffres montrent également que les conducteurs les plus âgés sont plus respectueux du Code de la route et des limitations de vitesse que les autres catégories d’âge. C’est ce qu’ont bien compris certaines compagnies d’assurance qui acceptent de couvrir les seniors et élaborent des offres spécifiquement conçues pour répondre à leurs profils. Le conducteur âgé en difficulté avec son assureur peut ainsi procéder à une étude de marché et trouver une offre correspondant à ses besoins parmi les contrats spécialisés proposés par certaines compagnies.

Les années passant, les habitudes de vie évoluent. Il en va de même de l’usage de la voiture. Les conducteurs seniors roulant moins qu’auparavant peuvent ainsi opter pour une assurance au kilomètre, financièrement plus avantageuse. De même, adapter sa voiture à une conduite moins fréquente et à des trajets moins longs en passant d’une berline à une plus petite voiture permet de diminuer ses cotisations.

Marquer des points auprès de son assureur auto quand est senior

De plus en plus de conducteurs seniors choisissent délibérément de suivre un stage de conduite. Ces sessions de formation leur permettent de regagner confiance en eux, de s’informer des évolutions du Code de la route, de même que de se familiariser avec les problématiques de conduite liées à l’âge. Autre avantage : ces formations sont bien vues des assureurs ! Ne manquez pas d’informer le vôtre si vous avez effectué un de ces stages organisés par les auto-écoles ou gratuitement par la Prévention routière.

De même, les conducteurs seniors n’ayant aucun antécédent de sinistre ont tout intérêt à mettre ce point en avant au moment de se réassurer. constitue un point positif à faire valoir auprès des compagnies d’assurance.

APRIL, L’ASSURANCE EN PLUS FACILE : DES GARANTIES AUTO PROTECTRICES POUR TOUS

Seniors comme jeunes conducteurs, malussés ou résiliés, APRIL a conçu des solutions d’assurance pour tous les profils de conducteurs, en associant toujours à sa formule de base la garantie conducteur à la responsabilité civile. Car on ne transige pas avec sa sécurité au volant !

Demandez-nous un devis !