• Publié le 11/18/2019
  • 3min

Dans quels cas l’assurance auto tous risques est-elle recommandée ?

Opter pour une assurance au tiers peut être tentant pour faire baisser le prix de son assurance auto, d’autant plus quand celui-ci a été majoré par l’application de malus ou de surprime suite à un accident. Mais attention ! Le calcul des avantages réels de l’assurance au tiers n’est pas évident ! Choisir l’assurance tous risques peut s’avérer pertinent dans certaines situations.

Assurance auto au tiers ou tous risques ?

Être assuré au tiers signifie avoir souscrit le minimum légal obligatoire de l’assurance auto, c’est-à-dire la responsabilité civile : tous les dommages causés aux tiers, corporels et matériels, seront indemnisés par l’assurance. Mais si l’assuré lui-même subit des dommages dans un accident dont il est responsable, aucun ne sera pris en charge : ni les dégâts matériels causés à son véhicule, ni les conséquences de blessures physiques.

A contrario, une assurance dite « tous risques » protège l’assuré quelle que soit sa responsabilité dans les sinistres dans lesquels il est impliqué (dans les limites des garanties contractuelles). Cette formule est bien évidemment la plus chère, l’assurance au tiers étant souvent bien plus compétitive.

Dans quels cas choisir l’assurance tous risques ?

Imaginez : votre véhicule, récent, dont la valeur d’usage est encore de 10 000 €, est entièrement détruit dans un accident dont vous êtes responsable… En cas d’assurance au tiers, vous perdez tout. Alors qu’une assurance tous risques vous aurait couvert pour seulement quelques centaines d’euros par an de plus.

C’est pourquoi il est toujours vivement recommandé d’assurer tous risques les véhicules de moins de 2 ans, voire de moins de 5 ans s’ils ont peu de kilomètres au compteur…. ou encore les voitures haut de gamme, quel que soit leur âge et leur kilométrage.

L’assurance tous risques protège aussi les dommages corporels du conducteur : mais là, quel que soit votre âge, l’enjeu est le même…

Une assurance auto adaptée, ni seulement au tiers, ni complètement tous risques : ça existe ?

Les offres d’assurance tous risques restent trop chères pour vous ? Une solution consiste à couper la poire en deux : améliorer votre couverture au tiers par la souscription de quelques garanties complémentaires nécessaires.

Les dommages corporels du conducteur font partie des garanties incontournables à ajouter à votre responsabilité civile. Le bris de glace est lui aussi souvent recommandé, vu le coût de changement d’un pare-brise.

Vous ne vous déplacez qu’au coeur de votre agglomération ? Vous pouvez par contre économiser en renonçant à la garantie assistance. Votre véhicule est la plupart du temps garé dans un garage ? Là aussi, vous pouvez faire baisser le tarif de votre assurance en ne souscrivant pas la garantie vol ou vandalisme… Discutez-en avec votre conseiller, il pourra vous aiguiller !

APRIL, l’assurance en plus facile : une assurance auto qui vous protège vraiment, dès la formule de base

Chez APRIL, c’est votre vie qui compte le plus ! C’est pourquoi la garantie des dommages au conducteur est TOUJOURS incluse dans nos formules de base. Mais aussi votre défense pénale et vos recours en cas d’accident.

Découvrez nos offres et évaluez votre tarif d’assurance auto en quelques minutes sur notre simulateur dédié.