• Publié le 3/12/2020
  • 3min

Conducteur malussé : les astuces pour payer votre assurance auto moins cher

À chaque accident responsable, votre malus augmente… et vos cotisations font de même ! Une réalité qui ne va pas sans peser sur le budget. Quelles astuces vous permettent de payer moins pour assurer votre auto ? On en fait le tour !

1. Choisir la formule d’assurance auto au tiers

  • Obligatoire
    L’assurance au tiers constitue le minimum obligatoire du point de vue de la loi : elle contient la garantie responsabilité civile qui couvre les frais des victimes en cas d’accident responsable.
  • La moins chère
    Cette formule limitant l’intervention de l’assureur en cas de sinistre, elle a l’avantage d’être l’option la moins chère !
  • Mais aussi la moins protectrice
    Le conducteur est par contre peu protégé par cette formule, qui ne garantit pas ses propres dommages, matériels et corporels.

Opter pour une assurance au tiers au lieu d’une formule plus complète permet d’économiser plusieurs centaines d’euros par an par rapport à une assurance tous risques. C’est le choix que font 16 % des conducteurs français (source : Fédération Française de l’Assurance).

2. Opter pour une solution sur-mesure

Plutôt que de choisir l’assurance minimum, il peut être intéressant de choisir une solution intermédiaire qui protégera mieux votre véhicule ainsi que vous-même en tant que conducteur, et donc réduire vos frais en cas de sinistre responsable.

  • Sélectionner vos garanties
    De nombreux assureurs proposent des assurances à options, permettant à l’assuré de choisir les garanties qui lui sont le plus essentielles : garantie conducteur, garantie prêt de volant…
  • Augmenter votre franchise
    Choisir une franchise plus élevée, si votre contrat vous le permet, fera directement baisser vos cotisations. Des économies en perspective si vous êtes un conducteur attentif et prudent.

3. Choisir un véhicule adapté

Votre prime d’assurance est établie selon un calcul prenant en compte votre statut de conducteur, mais également les caractéristiques de votre voiture. Quel type de véhicule vous permettra d’obtenir la prime la plus basse ?

  • Un véhicule d’occasion
    Privilégiez une voiture peu cotée à l’Argus, qui coûte moins cher à l’assureur en cas de réparation et de remplacement.
  • Peu puissant
    Les véhicules moins puissants sont moins susceptibles d’être impliqués dans des accidents.
  • Bien équipé
    Les équipements de sécurité (airbags, ABS, alarme…) limitent les risques de dommage : pensez à les faire valoir auprès de votre assureur !

4. Faire baisser votre malus

Pour finir, la méthode la plus sûre pour faire baisser vos cotisations est de perdre votre malus en limitant les sinistres responsables.

  • + 25% de majoration de votre prime en cas d’accident responsable
  • mais - 5% de diminution si vous n’avez eu aucun accident responsable dans l’année

Et après 2 ans sans accident responsable, votre malus est complètement annulé et votre prime revient à sa valeur d’origine !

APRIL, l'assurance en plus facile : votre assurance auto sur-mesure même en cas de malus

Pour vous permettre d’ajuster au mieux vos frais d’assurance auto en fonction de vos besoins, APRIL vous propose les formules Mini, Medium et Maxi qui couvrent vos besoins d’assurance auto de base et plus, avec des garanties en option. Votre garantie conducteur est incluse dès la 1ère formule !

Pour vous faire une idée, obtenez votre tarif en ligne, tout simplement !