• Publié le 7/18/2012
  • 6min

Comment fonctionnent le leasing, la LOA et le crédit-bail ?

Le leasing, la Location avec Option d’achat (LOA), le crédit-bail ou la Location Longue Durée (LLD) sont les différentes appellations pour désigner un mode d’acquisition d’une voiture selon des conditions particulières de location. Il existe un principe de mensualités de location pour l’ensemble de ces options mais les modalités peuvent différer s’il s’agit des particuliers ou des entreprises.

Quel est le principe général du leasing et du crédit-bail ?

Le leasing est une Location avec Option d’Achat (LOA) qui peut avoir une durée de 3 à 5 ans. Ce contrat intègre parfois une prestation d’entretien et ou de maintenance du véhicule. Les pneumatiques peuvent ne pas être compris dans le contrat maintenance. Il existe 3 options possibles au terme du contrat de location longue durée :

  • Restituer le véhicule en l’état et repartir éventuellement sur un nouveau contrat de LOA
  • Devenir propriétaire en payant le solde de la valeur résiduel du contrat
  • Revendre le véhicule d’un montant supérieur à la valeur de reprise pour générer une plus-value

Le crédit-bail quant à lui, fonctionne sur le même principe que la LOA mais ne concerne que les entreprises.
Le leasing (ou crédit-bail) peut être proposé par les constructeurs automobiles, des sociétés spécialisées ou par des banques. Les organismes financiers comme les banques achètent les véhicules et les louent en leasing ou crédit-bail. Ces dernières sont généralement spécialisées sur des crédits-baux pour les entreprises mais peuvent faire aussi du leasing pour les particuliers.
Un dépôt de garantie est demandé par ces organismes et ne doit pas excéder 15 % de la valeur d’achat de la voiture choisie. Les critères à prendre en compte pour choisir un crédit classique ou un leasing sont : l’apport initial, le taux de crédit, le montant des loyers, le montant de la reprise, le coût d’entretien obligatoire, l’assurance et les extensions de garantie, le forfait kilométrique proposé par an, le kilométrage au compteur et la durée du crédit ou du leasing.

Quels sont les avantages communs de la Location avec Option d’Achat pour les particuliers et entreprises ?

Les avantages sont nombreux. Les dépenses pour la LOA sont régulières et étalées dans le temps. Les mensualités peuvent être inférieures au crédit classique car les durées peuvent être plus longues et tiennent compte de la dépréciation du véhicule. Les loyers sont modulables : ils peuvent être fixes, progressifs ou dégressifs. Le prix d’achat en fin de contrat peut être variable : il correspond souvent au dépôt de garantie. La garantie du constructeur est valable tout au long du contrat. Le contrat LOA englobe souvent une assistance en cas de panne et un remorquage pour le rapatriement. Il donne surtout la possibilité de changer de voiture tous les 2 ou 3 ans. Dans la mesure où il s’agit d’une location, il n’y a aucun problème de revente. Le dernier avantage pour les particuliers est la possibilité de récupérer la voiture à la fin du contrat.

Les avantages supplémentaires pour les entreprises dans le cas d’un crédit-bail

Les avantages complémentaires pour les entreprises qui optent pour le crédit-bail sont : l’absence de Taxe sur les Véhicules de Société (TVS), d’immobilisation et d’impôt à payer car les loyers sont des charges d’exploitation non soumises à impôt. Les redevances de crédit-bail sont amorties bien plus rapidement qu’un bien immobilier et n’entament pas la capacité d’endettement de la société.

Quels sont les inconvénients de la Location avec Option d’Achat ?

En cas de vol ou de destruction du véhicule, l’indemnité est directement versée à l’organisme de location. Le locataire devra continuer à payer les loyers prévus jusqu’à la fin du contrat.

Le locataire ne doit pas dépasser le kilométrage prévu : souvent de 20 000 Km par an pour une voiture à essence, et de 30 000 km par an pour un véhicule diesel. En cas de dépassement, il devra payer une taxe supplémentaire à la fin du contrat par kilomètre parcouru non prévu. La voiture doit être rendue en l’état. Il y a une obligation d’entretien avec bien souvent un calendrier précis à respecter. Le coût total est généralement plus élevé que pour un crédit classique. Des indemnités sont dues en cas de retard ou d’impayés. Les pénalités peuvent être importantes si le contrat est rompu avant l’échéance prévue.

Quels sont les avantages de l’achat à crédit ?

Il n’y a pas de limitation de kilométrage. La propriété du véhicule vous revient en totalité. En général, le remboursement anticipé du crédit ne coûte rien. Il n’y a aucune obligation de maintenance. La voiture peut être personnalisée. Il existe une obligation d’assurance mais le choix des conditions est libre.

Quels sont les inconvénients de l’achat à crédit ?

Les mensualités sont plus élevées : il faut verser un acompte, qui ne correspond pas à un dépôt de garantie. La garantie du constructeur est généralement plus courte que le crédit. La voiture peut être saisie par les créanciers.

Que se passe-t-il en termes d’assurance ?

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • 1. La société de crédit-bail intègre le prix de l’assurance dans le loyer mensualisé.
  • 2. Le loueur contracte une assurance tous risques.

Certaines sociétés de leasing rendent obligatoire l’assurance de perte financière. Cette dernière a pour objectif de couvrir (en cas de vol ou de voiture complètement sinistrée) la différence entre la valeur remboursée par l’assureur et le solde des loyers encore à payer par le loueur.

Comment se passe la maintenance ?

Plusieurs cas de figure sont possibles. Certains contrats prévoient un contrat de maintenance obligatoire ou en option. Néanmoins, il y a souvent une obligation d’entretien régulier du véhicule.