• Publié le 8/1/2012
  • 4min

Assurance auto : que faire en cas de bris de glace ?

Le bris de glace est un sinistre très courant en assurance auto. La plupart des contrats d’assurance multirisque disposent donc d’une garantie bris de glace. Mais si les réparations peuvent être prises en charge, il ne faut pas perdre de vue qu’une franchise peut aussi être appliquée à l’assuré. Le montant de celle-ci varie selon les assurances auto. Mais, bonne nouvelle, ce type de sinistre n’impacte pas votre malus. Votre pare-brise est fêlé ou doit être changé ? Suivez le guide !

Bris de glace : quand faire réparer ?

Dès lors que votre assurance auto comprend un volet garantie bris de glace, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer votre sinistre.

Représentant plus du tiers des sinistres automobiles, le bris de glace peut prendre bien des visages. Il peut s’agir :

  • D'un très petit éclat, même inférieur à 15mm. Si votre visibilité n’est pas gênée, il n’en faut pas moins le réparer. Fragilisé, votre pare-brise pourrait très rapidement passer de l’éclat à la fissure et là, bonjour les dégâts !

  • D'une fissure importante (plus de 30 cm) ou d’un éclat qui gêne votre visibilité. Dans les deux cas vous êtes tenu de faire remplacer votre pare-brise dans les plus brefs délais, avant de prendre la route.

La réparation d’un petit éclat se fait par injection de résine durcie aux UV. Ne durant pas plus d’une heure, cette opération coûte en général une centaine d’euros. Le changement de pare-brise, quant à lui, est une autre affaire ! Comptez au minimum 300 € et 2 h de main d’œuvre, voire plus selon les modèles de voiture.

Faire valoir sa garantie bris de glace : comment êtes-vous indemnisé par l’assurance auto ?

Deux formes d’indemnisation sont possibles suivant la démarche que vous effectuez :

  • Vous passez par une société de réparation partenaire de votre compagnie d’assurance : le changement de votre pare-brise ou le traitement de l’impact est pris en charge par votre assurance auto. Seule la franchise reste à vos frais. Aucune franchise n’est stipulée dans votre contrat ? Vous n’avez alors rien à payer ;

  • Vous choisissez votre réparateur : après avoir avancé les frais, transmettez ensuite la facture originale à l’assurance qui déduira si nécessaire la franchise de votre remboursement.

Quelles garanties d’assurance auto en cas de bris de glace par vandalisme ?

Un sinistre de bris de glace peut survenir à tout moment (intempéries, travaux sur la route, choc thermique, collision, etc.). Toutefois, dans le cas d’un acte de vandalisme, c’est la garantie vol qu’il faut faire valoir auprès de votre assurance auto. Pour cela, vous devez suivre plusieurs étapes :

  • Faites établir une déclaration auprès de la police dans les 2 jours ouvrés, puis contactez votre assurance ;

  • Attendez la réponse de votre assurance auto avant d’effectuer des réparations. En effet, les niveaux de franchise de la garantie vol peuvent varier.

Des exclusions de garanties peuvent également être précisées dans votre contrat, comme les accessoires auto par exemple. Dans ce cas, un sinistre bris de glace pour vol d’autoradio peut ne pas être couvert par votre assurance auto.

Pour aller plus loin : Assurance : indemnisation du vol ou de la tentative de vol d’un véhicule

APRIL, L’ASSURANCE EN PLUS FACILE: un contrat d’assurance auto adapté à votre conduite

Bris de glace, vol, accident ? Avoir une voiture comporte aussi des risques, contre lesquels il s’agit de bien s’assurer !

APRIL vous propose une large sélection de contrats d’assurance auto. Jeunes conducteurs, situation de malus, assurance temporaire... Les solutions APRIL s’adaptent à votre profil de conducteur, de même qu’à votre véhicule.

Obtenez votre devis gratuitement et sans engagement en cliquant ici