• Publié le 3/29/2018
  • 3min

Le malus d’assurance auto coûte-t-il plus cher aux jeunes conducteurs ?

Entre bonus, malus et surprime, difficile parfois de s’y retrouver dans le monde de l’assurance auto jeunes conducteurs. Vous aimeriez savoir si le malus d’assurance auto coûte plus cher aux conducteurs novices ? Et connaître les principaux facteurs qui pèsent sur le prix de votre cotisation ? Faites le point avec April.

Non, le coefficient de malus d’assurance auto est identique pour tous les conducteurs !

Jeunes conducteurs ou conducteurs expérimentés, le « coefficient réduction – majoration » (CRM), autrement dit le bonus-malus, est identique pour tous les conducteurs.

Souvenez-vous, le principe est de récompenser les bons conducteurs avec une remise sur leur assurance auto, ou de les pénaliser en cas d’accident responsable avec une augmentation de 25 % de leur prime de référence. Un jeune conducteur commence sa carrière d’assuré avec un CRM de 1,00. Suite à un accident responsable, son CRM est multiplié par 1,25 lors de la réévaluation du montant de sa prime.

Le coefficient de malus d’assurance auto est bel et bien identique pour les jeunes conducteurs et les conducteurs expérimentés ! Par contre, un malus se calcule sur la base de la prime de référence… souvent élevée pour un jeune conducteur.

Surprime jeune conducteur + malus d’assurance auto = cotisation lourde pour le porte-monnaie !

Une surprime est en effet généralement appliquée aux jeunes conducteurs disposant du permis de conduire depuis moins de 3 ans, ou n’ayant jamais été assurés.

Son calcul est simple : il correspond la plupart du temps à 100 % de majoration de la prime initiale la 1ère année, 50 % de majoration la 2ème année, 25 % de majoration la 3ème année. Cette surprime diminue chaque année si le jeune conducteur n’a pas été responsable de sinistres. C’est pourquoi la note s’avère souvent salée quand un jeune conducteur hérite de malus !

Prenons l’exemple de l’assurance auto d’un conducteur ayant 2 ans d’expérience :

  • Prime d’assurance de base : 500 €
  • Surprime : 500 x 25 % = 125 €
  • Montant de la cotisation avec un malus suite à un accident responsable : (500 + 125) x 1,25 = 781,25 €, soit 281 € supplémentaires par an.

De quoi inciter à rouler encore plus prudemment durant ses 3 premières années de permis !

APRIL, L’ASSURANCE EN PLUS FACILE : faites des économies sur votre prime d’assurance auto !

Chez APRIL, nous nous intéressons à tous les automobilistes, y compris les jeunes conducteurs.

Pour les conducteurs de moins de 2 ans de permis, âgés de 18 à 25 ans, nous proposons une offre d’assurance auto connectée conçue pour récompenser les conducteurs responsables.

Contactez-nous !