• Publié le 1/12/2021
  • 3min

Mutuelle pour personne handicapée : quel contrat choisir ?

Même si la Sécurité sociale assure aux personnes en situation de handicap une prise en charge à 100 % du tarif de base de leurs dépenses de santé, tous les frais ne sont pas concernés et un reste à charge peut intervenir en cas de dépassements d’honoraires… ces coûts peuvent être pris en charge par une mutuelle adaptée aux personnes invalides ou handicapées.

Mutuelle pour personne handicapée : pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale 

En règle générale, la Sécurité sociale prend en charge 70 % des frais de santé d’un assuré, sur la base du tarif fixé pour la prestation. Par exemple, pour une consultation chez votre médecin traitant, la Sécurité sociale vous remboursera 70 % du tarif de base, qui est de 25 €. Vous serez donc remboursé de 17,50 €, moins 1 € de participation forfaitaire, soit 16,50€. Le reste sera à votre charge ou sera remboursé par votre mutuelle. 

Cependant, si vous êtes reconnu travailleur handicapé, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge à 100 % des tarifs de base ! Vous pouvez également bénéficier de cette prise en charge intégrale si vous êtes dans l’une des situations suivantes : 

  • Vous êtes atteint d’un handicap résultant d’une des 30 Affections Longue Durée (ALD) listées par le Code de la Sécurité sociale ;
  • Votre handicap n’est pas répertorié dans cette liste mais est considéré comme invalidant ;
  • Vous percevez une rente de maladie professionnelle ou d’accident du travail avec un taux supérieur ou égal à 66,66 % ;
  • Vous êtes bénéficiaire d’une pension d’invalidité ou d’une pension de veuf ou veuve invalide.

 

Enfin, petit conseil pour être bien remboursé : veillez à bien respecter le parcours de soin lors de vos consultations médicales en demandant à votre médecin traitant de vous orienter avant d’aller voir un spécialiste. Cela vous permettra d’obtenir une meilleure prise en charge par la Sécurité sociale et donc un meilleur remboursement ! 

Pourquoi souscrire une mutuelle pour adulte handicapé ? 

Même si elle est de 100 % du tarif de base, la prise en charge de la Sécurité sociale n’est pas toujours suffisante pour couvrir toutes les dépenses de santé. Notamment en cas de dépassements d’honoraires, de soins de médecine douce, de prestations de confort lors de séjours hospitaliers… mais aussi en cas de nécessités d’appareillage médical parfois très coûteux et pour autant pourtant indispensable pour certaines personnes en situation de handicap : fauteuil roulant, béquilles, prothèses, sondes, etc. Ces appareils ne sont bien souvent peu ou pas pris en charge par la Sécurité sociale, et leur prix est fixé librement : les dépenses peuvent donc être considérables pour une personne handicapée ! 

Pour y remédier, et bénéficier de meilleurs remboursements, souscrire une mutuelle pour personne handicapée est donc essentiel. 

Bien choisir sa mutuelle pour personne handicapée ou en invalidité 

De nombreuses compagnies d’assurance proposent désormais des mutuelles adaptées aux personnes en situation de handicap, avec des forfaits intégrant leurs frais de santé spécifiques. Mais toutes ne se valent pas pour autant.

Le choix d’une bonne mutuelle pour personne handicapée doit être guidé non seulement par un objectif de protection optimale mais aussi par une logique d’économie (notamment pour les personnes invalides de catégorie 2 ou de catégorie 3, qui ne peuvent pas exercer d’activité rémunérée et dont le budget est réduit). Pour cela : 

  1. Faites le point sur vos besoins : les garanties de votre mutuelle doivent être adaptées à votre handicap. Si vous n’avez pas besoin de lunettes, vous pouvez choisir un remboursement optique minimal afin de pouvoir augmenter votre remboursement en cas d’hospitalisation par exemple ;
  2. Votre mutuelle doit impérativement prendre en charge les dépassements d’honoraires des spécialistes que vous consultez ;
  3. Votre mutuelle devra également participer au remboursement des différents appareillages liés à votre handicap, comme un fauteuil roulant ou des prothèses auditives.

Enfin, en fonction de votre budget, choisissez de préférence une mutuelle santé pour personne handicapée qui propose des services supplémentaires spécifiques, comme une assistance en cas d’hospitalisation ou un accompagnement par un interprète en langue des signes pour les rendez-vous médicaux, par exemple. 

Les aides pour souscrire une mutuelle personne handicapée 

Si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières pour vous aider au quotidien, mais également pour souscrire une mutuelle santé adaptée. 

Tout d’abord, l’AAH — ou Allocation aux Adultes Handicapés — vous assure un revenu minimum si vous respectez les critères d’incapacité, de résidence, d’âge et de ressources définis par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Cette dernière évalue votre taux d’incapacité et fixe le montant de votre aide mensuelle. 

En cas de besoin, vous pouvez faire appel à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département, qui est un lieu d’accompagnement et d’information pour les personnes en situation de handicap. 

Si vous avez des difficultés à régler les mensualités d’une mutuelle santé, il est possible de bénéficier de la Couverture santé solidaire pour être couvert. Selon vos revenus et votre âge, elle peut être gratuite ou vous coûter moins d’un euro par jour.