• Publié le 3/1/2021
  • 3min

Comment trouver une mutuelle chômeur pas chère ?

Après une fin de contrat de travail, le budget mensuel d’un foyer peut être mis à mal, et la mutuelle santé représente alors une dépense non négligeable. Il existe pourtant des solutions pour souscrire une mutuelle chômeur pas chère ! Portabilité de la mutuelle d’entreprise, contrats personnalisés, aides financières : on fait le point sur les meilleures solutions pour s’assurer pendant une période de chômage.

Conserver sa mutuelle d’entreprise une fois au chômage : une solution temporaire pour une mutuelle pas chère

En tant que salarié du secteur privé, vous bénéficiez d’une mutuelle d’entreprise : après la fin de votre contrat, vous pouvez continuer d’être couvert par cette mutuelle et ce, gratuitement. C’est ce que l’on appelle la portabilité des droits à la mutuelle d’entreprise.

Cette portabilité est automatique : c’est à votre ancien employeur de signifier à l’assureur que vous n’êtes plus salarié de l’entreprise, mais que vos garanties sont maintenues pendant une certaine durée.

Quatre conditions doivent toutefois être respectées pour bénéficier de la portabilité de votre ancienne mutuelle collective :

  • Être indemnisé par Pôle Emploi, et donc percevoir des allocations chômage ;

  • Ne pas avoir été licencié pour faute lourde ;

  • Avoir adhéré à la mutuelle collective de votre entreprise avant la fin de votre contrat ;

  • Fournir un certificat de prise en charge par Pôle Emploi à votre assureur.

Si toutes ces conditions sont remplies, alors vous êtes en droit de conserver la couverture de votre ancienne mutuelle d’entreprise, pendant une durée égale à celle de votre contrat de travail, et dans la limite de 12 mois maximum.

Selon les contrats, vos ayants droit — comme vos enfants ou votre conjoint — peuvent également bénéficier de cette couverture gratuitement. Mais attention : dès la fin des 12 mois de portabilité, vous ne serez plus couvert par la mutuelle de votre ancienne entreprise. Si vous n’avez pas encore retrouvé d’emploi, vous devrez souscrire votre propre mutuelle santé.

Quelles aides pour bénéficier d’une mutuelle santé pas chère pour chômeur ?

Pour aider les foyers les plus modestes ou les personnes ayant des difficultés financières — comme les demandeurs d’emploi — à souscrire une bonne mutuelle santé, des aides ont été mises en place par le gouvernement.

Ainsi, les personnes au chômage peuvent conserver une couverture santé efficace en bénéficiant d’une prise en charge totale ou partielle des cotisations de mutuelle par la Sécurité sociale grâce à la CSS.

La Complémentaire Santé Solidaire, qui est le résultat de la fusion de l’ACS (Aide au paiement d’une Complémentaire Santé) et de la CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire), est en effet une aide qui permet de bénéficier de remboursements complémentaires de vos dépenses de santé. Une solution de mutuelle pas chère qui, selon votre âge et vos revenus, peut être gratuite, ou vous coûter moins d’un euro par jour.

Trouver une mutuelle chômeur pas chère : quel contrat choisir ?

Si vous ne pouvez plus bénéficier de votre ancienne mutuelle d’entreprise ou que vous n’êtes pas éligible aux aides financières mentionnées précédemment, nous vous recommandons de souscrire une mutuelle chômage individuelle.

Bien que votre budget soit restreint, une mutuelle est indispensable pour être bien remboursé de vos frais de santé ! S’il n’existe pas de mutuelle santé chômeur à proprement parler, il est possible de souscrire un contrat adapté à votre profil, vos revenus et votre situation professionnelle.

Voici donc quelques conseils pour trouver un contrat efficace tout en restant abordable :

  • Faire le point sur vos besoins pour ne souscrire que les garanties indispensables ;

  • Comparer plusieurs contrats et faire jouer la concurrence ;

  • Privilégier les mutuelles santé proposant des partenariats avec des réseaux de soins pour bénéficier de tarifs préférentiels en dentaire ou en optique par exemple.

Bon à savoir : si vous êtes marié ou pacsé, il est parfois possible d’être rattaché au contrat de mutuelle d’entreprise de votre conjoint ou conjointe. Vous pourrez alors bénéficier de la même couverture avec un tarif parfois préférentiel puisque négocié au niveau de l’entreprise.