• Publié le 13/07/2021
  • 3min

Quelles étapes pour acheter un bien immobilier ?

Devenir propriétaire, notamment pour la première fois, peut s’avérer intimidant. De la définition de votre projet immobilier à la signature de l’acte de vente, voici donc le récapitulatif des étapes à suivre pour acheter un bien sereinement, assorti de quelques conseils pour faciliter vos démarches.

1 - Cadrer votre projet immobilier et son budget

Chaque achat immobilier est unique. La première étape, avant d’éplucher les petites annonces immobilières, est donc de définir de façon précise vos critères :

  • la nature du projet : résidence principale ou investissement locatif ;

  • le type de bien souhaité : maison ou appartement, logement neuf ou ancien à rénover ;

  • la taille et les équipements du logement : superficie, nombre de pièces, terrain, balcon, parking… ;

  • le secteur : ville, quartier, présence de transports en commun, d’établissements scolaires à proximité…

Pour cibler efficacement les offres, il vous faut également avoir une idée précise de votre budget. Si vous envisagez de souscrire un crédit immobilier, prenez rendez-vous rapidement avec votre conseiller financier afin de définir votre capacité d’emprunt et obtenir une simulation de financement.

2 - Trouver la maison ou l’appartement de vos rêves

Une fois vos critères et votre budget soigneusement définis, il est temps de passer à la recherche de votre bien idéal. Le premier réflexe est souvent de passer par les sites de petites annonces, mais vous pouvez également confier cette tâche à un agent immobilier qui vous aidera à affiner vos critères ou votre secteur de recherche.

Faire appel à un agent immobilier est une excellente façon de mesurer la réalité du marché et de tester la faisabilité de votre projet. Un bon agent sera à même de vous prodiguer des informations et conseils utiles dans la recherche de votre bien immobilier, comme le montant de la taxe foncière ou des charges de copropriété, la vie de quartier, etc.

En plus de bénéficier de son expertise pendant les visites, il est également plus facile de négocier le prix de vente d’un bien avec l’aide d’un professionnel !

3 - Rédiger une offre d’achat

Vous avez trouvé le bien de vos rêves ? Vous devez alors faire une offre d’achat aux propriétaires. Cette offre se fait généralement à l’écrit, en indiquant le prix auquel vous proposez d’acheter le bien et la durée de votre offre.

Vous êtes libre de négocier, mais vous pouvez également faire une offre directement au prix de vente. Là encore, un agent immobilier peut vous accompagner dans la rédaction de l’offre et appuyer votre dossier auprès des propriétaires.

Le propriétaire peut alors accepter votre offre, vous faire une contre-proposition, ou la refuser.

4 - Signer un compromis de vente

Une fois qu’un accord est trouvé avec le vendeur, il est recommandé de signer un compromis ou une promesse de vente, qui fonctionne comme une réservation.

Cette promesse peut être rédigée entre le vendeur et l’acheteur uniquement — on parle alors d’« acte sous seing privé » — ou en faisant appel à un notaire. Vous devrez généralement verser au vendeur une indemnité d’immobilisation, représentant entre 5 et 10 % du prix de vente du bien.

Vous avez signé le compromis de vente, mais avez changé d’avis ? Vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours pour renoncer à l’achat sans pénalités.

Le vendeur doit annexer à la promesse de vente (ou à l’acte de vente, le cas échéant) le dossier de diagnostic technique (DDT), qui rassemble les différents documents obligatoires relatifs au bien (surface loi Carrez, diagnostic de performance énergétique…).

5 - Obtenir votre prêt immobilier

Une fois le compromis de vente signé, vous disposez de 45 à 60 jours pour obtenir un financement. Anticiper vous permet de négocier plus sereinement les conditions de votre offre de prêt, voire de trouver un meilleur taux en démarchant plusieurs banques. N’oubliez pas de prendre en compte les frais annexes d’un crédit immobilier : les frais de garantie et les éventuels frais de courtier ou d’agence, mais également l’assurance emprunteur.

Une fois votre offre de prêt reçue, vous devez attendre l’expiration du délai de réflexion de 10 jours avant de la renvoyer signée à votre banque. Cette dernière débloquera alors les fonds auprès de votre notaire, qui vous convoquera pour signer l’acte de vente.

6 - Signer l’acte de vente final

L’acte de vente est un acte authentique, obligatoirement établi par un notaire. Lors d’un dernier rendez-vous en présence du vendeur, vous devrez signer cet acte de vente pour devenir légalement propriétaire du bien.

Après avoir versé la somme convenue au vendeur et réglé les frais de notaire, les clés du logement ainsi que les attestations de propriété, indispensables pour vos futures démarches administratives, vous seront remises. Le titre de propriété, quant à lui, vous sera transmis plus tard, une fois que le notaire aura enregistré votre acte de vente au service de la publicité foncière.

Il ne vous reste plus qu’à emménager dans votre nouvelle maison ! Voici un dernier conseil : le coût d’un déménagement est souvent plus élevé qu’on ne l’imagine, tenez compte de cette dépense additionnelle !

Vous avez un projet immobilier ?

Faites un devis avec APRIL