• Publié le 13/02/2024
  • 4min

Assurance de prêt immobilier : emprunter et faire des économies quand on est salarié non-cadre

36 % des emprunteurs immobiliers ont un statut d’employé ou d’ouvrier, et 20,5 % sont des professions intermédiaires (1). Vous souhaitez vous aussi, sans être cadre, bénéficier d’un prêt attractif pour financer votre projet d’accession à la propriété ou d’investissement locatif ? Pour y arriver, consolidez au maximum votre pouvoir d’achat immobilier en réduisant le coût de votre crédit, et notamment de votre assurance de prêt !

Emprunteurs non-cadres : les autres guides qui vont vous intéresser 

Emprunter en étant salarié non-cadre : sur quels critères est calculé le coût de votre assurance emprunteur ?

Le coût d’un crédit immobilier dépend évidemment de son taux d’intérêt, mais pas uniquement S’y ajoute aussi le prix de l’assurance de prêt. Et ce dernier n’est pas à prendre à la légère quand on sait qu’il peut représenter une part significative du crédit !

Cette assurance est toujours exigée par les banques pour garantir le bon remboursement du capital emprunté. L’assurance prend en charge tout ou partie du capital restant dû ou des mensualités de remboursement en cas de survenue de certains risques, selon les garanties souscrites :

  • décès ou perte totale et irréversible d’autonomie de l’emprunteur ;

  • invalidité permanente totale ou partielle ;

  • incapacité de travail ;

  • perte d’emploi.

Le calcul de votre tarif d’assurance dépend du montant de votre emprunt et de sa durée, mais aussi de votre profil de risque basé notamment sur votre âge, vos antécédents de santé, ou encore la pratique d’activités dangereuses (professionnelles ou de loisir). Si vous représentez un risque plus important que la moyenne pour votre assureur, ce dernier vous appliquera en conséquence un tarif de base lui aussi plus élevé.

Bon à savoir pour payer moins cher votre assurance de prêt en cas de problème de santé 

Votre encours cumulé de crédit assuré est inférieur ou égal à 200 000 euros, et finance l’achat d’un bien à usage d’habitation ou à usage mixte professionnel-habitation ? Votre crédit sera totalement remboursé avant vos 60 ans ? Depuis juin 2022, vous n’avez plus à remplir de questionnaire médical pour souscrire votre assurance de prêt. Votre état de santé ne peut donc pas être pris en compte par l’assureur dans le calcul de son tarif.

Vous avez souscrit votre crédit avant juin 2022 et n’avez pas pu profiter de cette opportunité ? Et si vous changiez tout simplement d’assurance de prêt ? Pour vous décider, il vous suffit de demander plusieurs offres d’assurance à bien comparer, dans lesquelles votre état de santé ne sera pas pris en considération si vous remplissez les conditions susmentionnées.

Simulez votre tarif en toute simplicité ou contactez un de nos conseillers !

La délégation d’assurance de prêt : pourquoi est-elle souvent moins chère pour les emprunteurs, qu’ils soient cadres ou non-cadres ?

Depuis 2010, tout emprunteur a le droit de refuser l’offre d’assurance de prêt proposée par sa banque et de souscrire auprès de l’assureur de son choix, dès lors qu’elle présente un niveau de garantie au moins équivalent à celle de la banque : c’est ce qu’on appelle le droit à la délégation d’assurance de prêt, très avantageux pour de nombreux emprunteurs.

En effet, les tarifs d’assurance pratiqués par les banques sont généralement calculés sur une logique de mutualisation des risques : il s’agit de tarifs standards, relativement identiques quels que soient les profils d’emprunteurs. En délégation d’assurance de prêt, les tarifs sont en revanche beaucoup plus segmentés et personnalisés, et ainsi souvent plus compétitifs pour les profils à faible risque (par exemple pour les emprunteurs jeunes actifs, sans antécédents de santé déclarés).

La délégation d’assurance offre aussi des avantages aux emprunteurs « à risques aggravés », souvent confrontés à des exclusions de garantie drastiques, voire à des refus d’assurance de prêt de la part de leur banque (dont la logique d’assurance de groupe les empêchent généralement de personnaliser leurs conditions de souscription) : ils peuvent trouver à s’assurer de façon protectrice chez des assureurs extérieurs, en contrepartie d’un tarif personnalisé prenant en compte leur profil spécifique.

Vous empruntez à deux ? Pour optimiser encore davantage le prix de votre assurance de prêt, ajustez vos quotités d’assurance en fonction de vos profils respectifs et de vos contraintes de budget.

Souscrire une assurance de prêt chez un assureur extérieur pour faire des économies : un droit que votre banque ne peut pas vous refuser

En effet ! Dès lors que vous avez trouvé une autre offre d’assurance avec un niveau au moins équivalent de garantie, votre établissement prêteur ne peut pas refuser votre décision, ni vous appliquer des pénalités financières (frais, hausse du taux d’intérêt). Et ce au moment de la souscription de votre crédit, comme tout au long de sa vie au cours de laquelle vous avez le droit de changer d’assurance quand vous le souhaitez.

Une fois votre offre d’assurance choisie, il vous suffit de la transmettre à votre banque pour qu’elle examine l’équivalence de son niveau de garantie. Pour cela, elle ne peut se baser que sur les 11 critères maximum qu’elle a dû préalablement préciser dans la fiche standardisée d’information annexée à votre offre de crédit. Et elle dispose d’un délai de 10 jours ouvrés pour vous adresser un avenant à votre offre ou votre contrat de crédit prenant en compte votre nouveau contrat d’assurance.

Découvrez notre offre référente pour les salariés non-cadres et faites des économies !

(1) L’Observatoire Crédit Logement / CSA, Du financement des marchés résidentiels, janvier 2023 (répartition moyenne de 2017 à 2021).