• Publié le 3/17/2021
  • 3min

Assurance de prêt immobilier jeune emprunteur : comment faire le bon choix ?

Souscrite dans le cadre d’un achat immobilier, l’assurance représente une part importante du coût du crédit. Pour trouver la meilleure protection au meilleur prix en tant que jeune emprunteur, mieux vaut donc bien comparer ! Garanties essentielles, facilité de souscription ou encore délégation d’assurance : le point sur ce qu’il faut savoir avant de choisir votre assurance de prêt immobilier jeune.

Emprunt jeune et immobilier : les garanties conseillées pour assurer un premier prêt

Exigée par la plupart des banques pour l’obtention d’un crédit immobilier, l’assurance de prêt protège le prêteur comme l’emprunteur en prenant en charge le remboursement du crédit en cas de décès ou d’invalidité. Un jeune emprunteur, entre 18 et 35 ans, est souvent primo-accédant et s’engage sur une durée de remboursement longue. Trois garanties essentielles sont donc à considérer pour une protection complète :

  • la garantie décès et PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie, c’est-à-dire l’incapacité définitive à accomplir seul les actes courants de la vie et à exercer toute activité professionnelle), qui représente généralement la couverture de base demandée par l’organisme prêteur ;

  • la garantie IPT (invalidité permanente totale de travail), qui concerne l’incapacité physique ou morale définitive à exercer SON* activité professionnelle ou TOUTE* activité professionnelle (*selon les conditions inscrites au contrat).

  • la garantie ITT (incapacité temporaire totale, ou « arrêt de travail »), qui vous protège en cas d’impossibilité complète mais provisoire d’exercer SON* activité professionnelle  ou TOUTE* activité professionnelle (*selon les conditions inscrites au contrat).

Vous achetez votre premier bien immobilier ? Plusieurs dispositifs destinés aux primo-accédants peuvent vous aider à concrétiser votre projet !

Les avantages de la délégation d’assurance de prêt pour le jeune emprunteur

Depuis la loi Lagarde de 2010, le souscripteur d’un crédit immobilier n’est plus obligé d’opter pour l’assurance proposée par son établissement financier et peut choisir l’assureur de son choix. Cette disposition, appelée délégation d’assurance de prêt, est particulièrement avantageuse si vous ne faites pas partie des profils « à risques », ce qui est en général le cas des jeunes emprunteurs.

Même si certaines banques commencent à proposer des contrats individuels, les offres des banques sont le plus souvent des contrats dits « de groupe », qui sont  basées sur le principe de la mutualisation des risques, avec des garanties et des tarifs standardisés, identiques pour tous les profils. Ce positionnement désavantage souvent les plus jeunes, qui se voient proposer les mêmes conditions que les assurés représentant plus de risques.

À l’inverse, lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance de prêt individualisé, vous sélectionnez uniquement les garanties qui correspondent à votre âge, à votre état de santé ou à votre projet familial, tout en bénéficiant d’un tarif adapté.

Faire jouer la concurrence peut alors vous permettre de réaliser des économies substantielles, pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros. N’hésitez donc pas à comparer les offres ! Sachez également que vous pouvez désormais facilement changer d’assurance de prêt immobilier pendant toute la durée de votre contrat.

Pour être acceptée par l’organisme prêteur, la délégation d’assurance doit porter sur un contrat offrant le même niveau de garantie que le contrat groupe. Si cette condition est respectée, la banque ne peut ni refuser la délégation ni modifier son offre de prêt. 

Une assurance de prêt immobilier jeune qui doit aussi offrir des avantages pratiques

Un jeune emprunteur n’a pas forcément les mêmes attentes que les autres profils d’assurés. En plus du niveau de garantie proposé par le contrat, comparez aussi les conditions de souscription du contrat, comme :

  • l’absence de formalités médicales jusqu’à un certain âge et un certain montant assuré ;

  • la possibilité de souscrire en  en ligne avec signature électronique pour obtenir immédiatement un certificat d’adhésion ;

  • une prise en charge rapide de la demande et sans avance de frais médicaux  en cas d’examens à réaliser.

Des critères certes secondaires pour un prêt immobilier lorsque l’on est jeune et en bonne santé, mais appréciables dans une optique de simplification des démarches et de gain de temps !

Comment choisir sa première assurance de prêt immobilier ?