Assurance de prêt investisseur

Protégez-vous et assurez votre investissement immobilier

Assurance de prêt investisseur

  • Souscription simple, rapide et sécurisée : 100% digitalisée

  • Accompagnement personnalisé

  • Une protection complète de votre investissement locatif

Obtenir mon tarif

Financer un investissement locatif : comment réduire vos charges d’assurance de prêt ?

Logement à louer vide ou meublé, de façon saisonnière ou à l’année, sous statut professionnel ou non… Quelle que soit la nature de votre projet d’investissement locatif, souscrire une assurance emprunteur sera une condition d’obtention de votre financement. Toutefois, les exigences des banques en matière d'assurance de prêt pour investissement locatif diffèrent souvent de celles plus courantes en matière de financement de résidence principale. L’occasion donc d’ajuster vos garanties et d’optimiser vos charges d’assurance, notamment en faisant jouer la concurrence.

Pourquoi s’assurer avec APRIL ?

  • Changement d’assurance simple et rapide

    Simple et rapide, APRIL s'occupe de la résiliation de votre contrat
  • Équivalence des garanties

    Des garanties 100 % équivalentes à celles exigées par les banques
  • Déclaration médicale en ligne

    Certificat d’adhésion et délégation d’assurance immédiats
  • Économisez sur votre projet

    Jusqu'à 50 % d'économies¹ et 1 mois de cotisation offert²
  • La satisfaction APRIL

    92 % de clients satisfaits d’APRIL Santé Prévoyance
Nos assurés au centre de nos attentions

L'avis de nos clients est important et nous permet de progresser afin de mieux répondre à leurs attentes.
Nous récoltons pour cela l'avis de nos assurés via un questionnaire envoyé par la plateforme indépendante eKomi.

4.3

4681 avis clients sur eKomi

Vos questions sur l’assurance de bien à louer

Est-il possible de déduire des impôts le coût de l'assurance emprunteur d'un investissement locatif ?

Oui, dans le cadre d'un achat de bien destiné à la location, vous pouvez déduire le coût de l'assurance emprunteur de vos revenus fonciers, ce qui peut constituer un avantage fiscal intéressant

Puis-je changer en cours de prêt l’assurance emprunteur de mon investissement locatif ?

Oui, grâce à la loi Lemoine, il est possible de changer à tout moment d'assurance emprunteur pour votre investissement locatif, et ce, sans frais. Profitez-en pour choisir l’offre la plus avantageuse et réaliser jusqu’à 50% d’économies sur votre assurance de prêt immobilier (1)

Comment se passe la souscription d’assurance emprunteur dans le cas d’une SCI ou SCPI ?

Lorsque l'acquisition d'un bien immobilier est réalisée à travers une SCI (société civile immobilière) ou une SCPI (société civile de placement immobilier), l'assurance de prêt est souscrite au nom des associés. Si le crédit immobilier doit être garanti dans son intégralité, les associés ne sont pas tenus de souscrire à parts égales. Il est possible de répartir les quotités de chaque emprunteur en fonction de leur situation personnelle et professionnelle.

Cette flexibilité permet aux associés de personnaliser leur protection en fonction de leurs besoins, et chacun peut ainsi bénéficier d'une couverture emprunteur en adéquation avec sa contribution.

Assurance de crédit immobilier et investissement locatif : quelles sont les règles en pratique ?

Si assurer un crédit immobilier n’est pas une obligation légale, il s’agit toutefois d’une condition toujours imposée par les établissements prêteurs, quels que soient le profil de l’emprunteur (jeune ou plus âgé, déjà propriétaire ou non) et la nature de son projet : achat de résidence principale, de résidence secondaire ou investissement locatif.

L'assurance de prêt est en effet essentielle pour garantir le remboursement du prêteur, tout en protégeant l'emprunteur et ses proches en cas de sinistre, comme un décès, une invalidité ou une incapacité de travail (en fonction des garanties souscrites). Le cas échéant, l’assurance rembourse le capital restant dû ou prend le relais du remboursement des échéances du prêt, selon les conditions prévues au contrat et à hauteur des garanties et quotités choisies.

Les garanties décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) sont des garanties de base, systématiquement exigées par les banques. Quant aux garanties invalidité (IPT/IPP) et incapacité (ITT), elles ne sont généralement pas imposées aux investisseurs locatifs, à la différence des emprunteurs finançant l’achat d’une résidence principale : le revenu généré par l’investissement locatif permet en effet de rembourser tout ou partie des mensualités du prêt accordé, même si l’emprunteur se retrouve en arrêt de travail. Dès lors que le revenu locatif est suffisamment important au regard du montant des mensualités de prêt, la souscription des garanties ITT, IPT et IPP est donc souvent facultative. Des économies en perspective pour les investisseurs concernés !

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Pour nous ajuster au plus près des besoins des emprunteurs qui financent un investissement locatif, ou encore l’achat d’une résidence secondaire, nous leur permettons de moduler leurs garanties et de souscrire les garanties Décès et PTIA seules. Une occasion pour mieux maîtriser le prix de votre assurance de prêt, offerte par la plupart de nos contrats parmi lesquels :

Délégation et changement d’assurance de prêt : les investisseurs locatifs peuvent-ils en bénéficier ?

Depuis 2010, les emprunteurs ont le choix de se tourner vers l’assureur de leur choix, et donc de refuser le contrat d’assurance de groupe proposé par leur établissement prêteur au profit d’une autre offre. Une liberté ouverte à tous les emprunteurs, investisseurs locatifs compris. Seule condition : le contrat d’assurance choisi doit comporter un niveau de garantie au moins équivalent à celui imposé par leur établissement prêteur.

En 2022, les emprunteurs ont vu cette liberté de choix s’accroître, avec l’entrée en vigueur de la loi Lemoine et du droit à la résiliation infra-annuelle de leur assurance. Depuis, il est désormais possible de changer de contrat d’assurance emprunteur à tout moment de la vie de son crédit, et sans frais : un droit qui suppose toutefois, là aussi, de respecter le principe d'équivalence de garantie. Autre condition à satisfaire ici : le crédit assuré doit concerner le financement d’un bien à usage d’habitation ou à usage mixte habitation-professionnel. Si vous souhaitez financer l’acquisition d’un local exclusivement professionnel destiné à la location, vous ne pourrez donc pas bénéficier du droit à résiliation infra-annuelle de votre assurance.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Pour optimiser votre investissement locatif et booster sa rentabilité, n’hésitez pas à changer d’assurance emprunteur pour bénéficier d’une protection adaptée à votre situation, au meilleur prix. En faisant confiance à APRIL, vous pouvez réaliser jusqu’à 50 % d’économies sur le coût de votre assurance de prêt immobilier (1) et profiter d’un mois de cotisation gratuit en cas de changement d’assurance (2) !

APRIL vous propose aussi un accompagnement entièrement personnalisé pour faciliter vos démarches : constitution de votre dossier, proposition d'une offre après étude de votre contrat actuel, analyse de votre dossier et envoi des conditions d'acceptation, envoi du dossier de substitution à votre banque, et accompagnement jusqu’à la validation du changement d’assurance de prêt.

Investissement locatif en SCI : quelles spécificités en matière d’assurance de prêt immobilier ?

De nombreux investisseurs locatifs concrétisent aujourd’hui leur projet via la constitution d’une SCI : une société civile immobilière qui rassemble plusieurs associés mettant ainsi en commun leur(s) bien(s) immobilier(s), dont ils partagent la gestion ainsi que les bénéfices.

Lorsque l’investissement locatif en SCI suppose un financement par crédit, ce dernier peut être soit contracté directement par la société, soit contracté personnellement par ses associés. Mais dans les deux cas, l’assurance de l’emprunt doit toujours être souscrite individuellement par les associés : elle doit couvrir au total au moins 100 % du capital emprunté, mais peut être répartie au choix entre eux (comme dans le cas des emprunts sur plusieurs têtes) : à hauteur de leur crédit respectif, en fonction de leur niveau de revenu, à certains d’entre eux seulement etc.

Les associés d’une SCI disposent du libre choix de leur assurance emprunteur, et donc du droit à la délégation d’assurance de prêt, dès lors qu’ils contractent un crédit individuellement, soumis aux articles 313-1 et suivants du Code de la consommation. Ils peuvent aussi bénéficier de la résiliation infra-annuelle de leur assurance aux mêmes conditions, et si le prêt concerné vise le financement d’un bien immobilier à usage d’habitation ou à usage mixte habitation-professionnel.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Tous nos contrats d’assurance de prêt comprennent l’irrévocabilité de vos garanties et le maintien de votre tarif, quels que soient les changements de votre vie personnelle ou professionnelle (3) : changement de statut professionnel ou d’activité, déménagement, expatriation etc.

Vos questions, nos réponses

On parle beaucoup de prêt immobilier in fine : est-ce que c’est adapté en cas d’investissement locatif, et est-ce que ça permet d’éviter les charges d’assurance de prêt ?

Cynthia, 45 ans • 2 juin 2024

Bonjour Cynthia,

Le prêt in fine est un crédit immobilier dont le remboursement du capital ne donne lieu qu’à une seule échéance, en fin de crédit. Pendant toute la durée du prêt, seuls les intérêts et les cotisations d’assurance de prêt sont payés sous forme de mensualités. En effet, emprunter in fine ne permet généralement pas d’éviter la souscription d’une assurance emprunteur. Mais cette option réserve toutefois d’autres opportunités.

Particulièrement adapté au financement d’un investissement locatif, le prêt in fine permet de générer rapidement des revenus locatifs et du cashflow, en reportant à moyen terme le poids de votre crédit. En revanche, comme les intérêts du prêt et les cotisations d’assurance sont payés régulièrement, ils constituent des charges immédiatement déductibles (en fonction de votre statut fiscal). Autant d’avantages pour la rentabilité de votre opération. Sophie • 3 juin 2024

J’ai créé une SCI avec mes enfants, pour financer l’achat d’un appartement à mettre en location. Quelle quotité d’assurance choisir pour couvrir ce type d’investissement locatif ?

David, 50 ans • 23 mai 2024

Bonjour David,

En cas d’emprunt en SCI (qu’il soit souscrit directement par elle, ou par ses associés), l’assurance de prêt est en effet toujours exigée par les établissements prêteurs, sauf exception. Cette assurance doit, au total, couvrir au moins 100 % du capital emprunté, mais sa quotité peut être répartie stratégiquement entre les associés de la SCI : à parts égales, en fonction de leurs niveaux de revenus, etc.

Si vous souhaitez protéger complètement vos enfants, vous pouvez par exemple prendre à votre charge l’intégralité de la quotité d’assurance (si votre banque ne s’y oppose pas) : en cas de sinistre garanti, l’intégralité du capital ou des mensualités de remboursement seront couvertes. Éric • 24 mai 2024

Combien coûte une assurance de prêt en cas d’investissement locatif : le taux est-il plus facilement négociable que quand on achète une résidence principale ?

Gisèle, 50 ans • 7 avril 2024

Bonjour Gisèle,

Le prix d’une assurance de crédit immobilier destiné à financer un investissement locatif dépend de plusieurs facteurs combinés, parmi lesquels figurent fréquemment : le montant du capital emprunté, votre âge, vos habitudes de vie (métier, sports pratiqués) ou encore votre état de santé. Mais le coût d’une assurance emprunteur dépend aussi des garanties couvertes.

En cas d’investissement locatif, étant donné que vos futurs loyers constituent des ressources qui vont participer à rembourser vos échéances de crédit, les banques exigent généralement des garanties basiques : le décès de l’emprunteur et sa perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Le prix de l’assurance de prêt pour investissement locatif est donc souvent moins élevé que lorsqu’il s’agit de financer une résidence principale (projet dans le cadre duquel les banques peuvent aussi imposer la souscription des garanties incapacité et invalidité). L’occasion pour les investisseurs d’optimiser leur rentabilité, d’autant plus en faisant jouer la concurrence pour négocier au plus juste le taux de leur assurance emprunteur, via notamment la délégation d’assurance de prêt.Sophie • 8 avril 2024

Jusqu’à quel âge peut-on assurer un investissement locatif à crédit ?

Roberto, 61 ans • 13 mars 2024

Bonjour Roberto,

Il n’y a pas d’âge pour faire un bon investissement locatif : un projet dans lequel se lancent d’ailleurs de plus en plus de proches retraités afin de disposer de revenus locatifs et se constituer un patrimoine immobilier !

De nombreux assureurs se sont d’ailleurs adaptés à ces besoins, en proposant des assurances de prêt dédiées aux seniors de plus de 50 ans souhaitant investir pour louer. APRIL Assurance de Prêt Horizon vous propose justement une couverture de crédit immobilier adaptée, pour un montant maximal garanti jusqu’à 15 000 000 €, qu’il est possible de souscrire jusqu’à vos 85 ans pour la garantie décès, et jusqu’à vos 64 ans pour la garantie PTIA. Sophie • 14 mars 2024

Est ce que je peux déduire l’assurance de prêt immobilier de mes revenus fonciers si je fais un investissement en location meublée ?

Marvin, 29 ans • 2 février 2024

SophieBonjour Marvin, Seuls les investisseurs locatifs peuvent déduire, sous conditions, leurs charges d’assurance de prêt de leurs revenus. Une déduction fiscale qui concerne donc les loueurs en meublé, selon les situations : - s’ils relèvent du régime micro, les revenus locatifs bénéficient d’un abattement forfaitaire de 50 %. Les charges réelles, dont les cotisations d’assurance de prêt, ne sont pas déductibles à moins que vous optiez pour le régime réel ; - dans le cadre du régime réel, les charges (dont l’assurance de prêt) sont déductibles des revenus globaux du contribuable (en cas de statut de loueur en meublé non professionnel / LMNP) ou de ses revenus locatifs (en cas de statut de loueur en meublé professionnel / LMP). • 5 février 2024

Quelle est la durée d’un crédit et d’une assurance de prêt en cas d’investissement locatif ?

Josie, 42 ans • 16 janvier 2024

Bonjour Josie,

Dans le cadre d’un investissement locatif comme dans tout autre projet immobilier, la durée maximale d’un crédit immobilier d’un particulier est fixée à 25 ans par les autorités financières. En fonction du montant de capital que vous empruntez, et des mensualités de remboursement que vous pourrez honorer (notamment selon les revenus locatifs que votre projet va générer), vous pouvez toutefois souscrire un crédit immobilier sur une plus courte durée.

Quant à l’assurance de prêt, sa durée se cale sur celle de votre crédit : elle ne prendra fin qu’une fois votre crédit immobilier entièrement remboursé. Les garanties souscrites comportent toutefois généralement des limites d’âge aux prestations : passé un certain âge, les garanties ne jouent plus. Un inconvénient contourné avec APRIL, dont les limites d’âge aux prestations sont plus que confortables : par exemple jusqu’à 90 ans pour la garantie décès d’APRIL Assurance de prêt Horizon, et 85 ans pour la garantie décès d’APRIL Assurance de prêt Intégrale. Éric • 17 janvier 2024

Je compte faire un prêt hypothécaire pour financer un investissement locatif : l’assurance de prêt est-elle nécessaire ?

Simon, 42 ans • 7 décembre 2023

Bonjour Simon,

Un crédit immobilier hypothécaire permet d’obtenir le financement d’un projet en contrepartie de la mise en hypothèque d’un ou plusieurs biens immobiliers dont l’emprunteur est déjà propriétaire. Cette solution constitue souvent une opportunité pour ceux dont l’accès au crédit immobilier classique est compliqué.

L’hypothèque constituant une garantie d’emprunt pour les établissements prêteurs, ces derniers n’exigent pas toujours que le capital emprunté soit couvert par une assurance de prêt. Toutefois, certaines banques l’imposent malgré tout, par prudence. Inversement, certains emprunteurs font parfois le choix de souscrire une assurance de prêt hypothécaire facultative, pour sécuriser leur investissement et éviter ainsi toute saisie en cas de difficulté.Éric • 8 décembre 2023

Est-ce que l’assurance de prêt intervient en cas d’impayés de loyer, quand on finance à  crédit un investissement immobilier ?

Julia, 45 ans • 20 novembre 2023

Bonjour Julia,

Une assurance de prêt immobilier prend en charge le capital restant dû ou ses mensualités de remboursement, lorsqu’un sinistre garanti survient : en fonction des garanties choisies, il peut s’agit du décès de l’emprunteur, de sa perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), de son incapacité de travail (ITT), de son invalidité (IPT/IPP), ou encore de sa perte d’emploi.

Même en cas de financement d’un investissement locatif, les impayés de loyers ne font pas partie des risques garantis par une assurance de crédit immobilier.

Mais des couvertures spécifiques existent pour indemniser les bailleurs à cet effet, parfois incluses dans les contrats d’assurance pour propriétaires non occupants.Sophie • 21 novembre 2023

Est-ce que l’assurance de prêt est obligatoire en cas de crédit immobilier pour investir en SCPI ?

Florian, 38 ans • 25 octobre 2023

Bonjour Florian,

Si vous souhaitez investir à crédit en SCPI, votre emprunt devra en effet être couvert par une assurance de prêt : c’est une sécurité quasi systématiquement exigée par les établissements prêteurs.

Sachez que, à la différence d’autres types de crédit immobilier pour investissement locatif, les crédits visant à financer l’achat de parts en SCPI ne permettent pas de bénéficier du droit à la délégation d’assurance de prêt, comme le précise la Banque de France en vertu des articles L. 313-1 et suivants du Code de la consommation.Sophie • 26 octobre 2023

Je voudrais savoir les différences avec une assurance de prêt pour un investissement locatif et celle de mon logement svp ?

Thibault, 46 ans • 12 septembre 2023

Bonjour Thibault,

Il n'existe pas de différence propre entre une assurance de prêt pour une résidence principale et celle d'un pour un investissement locatif.
Les garanties sont généralement modulables et personnalisables en fonction des besoins et du profil de l'emprunteur. L'ensemble de nos solutions le sont pour s'adapter à votre projet immobilier et votre besoin personnel.
C'est donc au niveau du choix des options que vous trouverez des différences et pourrez ainsi choisir l'assurance pour votre prêt selon vos critères et votre budget.
À noter que dans tous les cas, votre assurance de prêt doit proposer à minima les mêmes garanties que celle exigées par votre banque lors de la signature de votre prêt. Pour un investissement locatif, les banques exigent toutefois en général moins de garantie. Dans la majorité des cas, elles se limitent à 2 garanties obligatoires : Décès et PTIAÉric • 13 septembre 2023

Contacts utiles

Déjà client ?

Assurance Emprunteur

04 87 94 04 04 *

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

* prix d'un appel local depuis la métropole

Pas encore client ?

Assurance Emprunteur

04 81 68 23 77 *

Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi 10h à 14h

* prix d'un appel local depuis la métropole