À partir de 8,43 € TTC/mois(1)

Mutuelle hospitalisation

Pour trouver en quelques clics la meilleure complémentaire santé hospitalisation : sélectionnez vos besoins de couverture souhaité sur chaque poste santé et obtenez un devis rapide, gratuit et personnalisé qui couvrira aux mieux vos dépenses de soins santé et hospitaliers.

Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Max

Devis gratuit, sans engagement et en quelques clics !

L’assurance hospitalisation toujours à vos côtés, en cas d’urgence comme de soins programmés

Opération suite à un accident, traitement d’une maladie, maternité, ou encore examens médicaux approfondis… Parce que la vie a son lot d’imprévus, nous vous proposons de les traverser le plus sereinement possible : c’est pour cela que nos complémentaires santé vous garantissent une prise en charge optimale de vos futurs séjours à l'hôpital.

Pourquoi s’assurer avec APRIL ?

  • Appli mobile

    Vos demandes de remboursement en 1 min, votre carte tiers payant disponible à tout moment
  • Téléconsultation

    Consultez un médecin en ligne 7/7j (généraliste ou spécialiste)
  • Budget maîtrisé

    Des tarifs négociés auprès de plus de 19 000 professionnels de santé
  • Des réductions exclusives

    Santé, loisirs, bien-être… profitez d'offres dans de nombreuses enseignes
  • Association des assurés APRIL

    Bénéficiez d'aides en cas d'hospitalisation (aide ménagère, garde d'animaux…)

Et concrètement, quels remboursements pour des soins hospitaliers sont possibles ? Voici quelques exemples :

Vous venez de subir une opération réalisée par un médecin réalisant des dépassements d’honoraires maitrisés (adhérent OPTAM). Cette opération vous a couté 422 €. Avec le Niveau 6 de notre formule Santé Éco, vous n'avez pas de reste à charge.

*Produit géré par APRIL Santé Prévoyance, co-conçu et assuré par UNMI’Mut.

  • Niveau 3
    • 14.45€
    • 135.85€
    • 271.7€
  • Niveau 5
    • 0€
    • 150.3€
    • 271.7€
  • Niveau 6
    • 0€
    • 150.3€
    • 271.7€
  • Reste à charge
  • APRIL
  • Sécurité sociale
Nos assurés au centre de nos attentions

L'avis de nos clients est important et nous permet de progresser afin de mieux répondre à leurs attentes.
Nous récoltons pour cela l'avis de nos adhérents via un questionnaire envoyé par la plateforme indépendante eKomi.

4.3

4687 avis clients sur eKomi

Tout ce qu’il faut savoir sur la mutuelle hospitalisation

Complémentaire santé, assurance santé, mutuelle senior ? Quelle différence ?

Une mutuelle est une société à but non lucratif, fondée sur le principe de solidarité. Elle propose donc des contrats d'assurance complémentaire santé supplémentaires aux remboursements des hospitalisations de la Sécurité sociale.

Dans le langage courant, le mot mutuelle est utilisé pour désigner toute complémentaire santé (qu'elle soit proposée par une mutuelle ou une compagnie d'assurance).
Cette utilisation est due au fait qu'historiquement, les mutuelles étaient les seules à proposer une couverture santé complémentaire à la Sécurité sociale.

Afin de vous faciliter la lecture de nos contenus, le terme "mutuelle" pourra être utilisé dans ce sens courant du langage.

Pourquoi souscrire une complémentaire santé APRIL pour vos hospitalisations ?

Notre complémentaire santé hospitalisation vous permet de bénéficier d'une prise en charge intégrale pour les frais d'hospitalisation, que ce soit en cas de passage aux urgences ou d'hospitalisation programmée. Cette solution vous permet également de couvrir les honoraires des professionnels de santé, les dépassements d'honoraires et les frais de chambre particulière.

Nos engagements : 

Notre objectif est de vous offrir les meilleurs tarifs et les garanties les plus complètes pour votre complémentaire santé. Nous mettons également un point d'honneur à être transparents sur nos conditions et nos tarifs pour vous permettre de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins et à vos moyens.

Comment choisir le bon niveau de garantie d’une mutuelle hospitalisation ?

Pour couvrir suffisamment vos dépenses en cas d’hospitalisation, le niveau de garantie de votre mutuelle doit être ajusté à vos besoins et vos préférences : êtes-vous amené à être régulièrement hospitalisé ? Vos médecins hospitaliers pratiquent-ils des dépassements d’honoraires ? Souhaitez-vous bénéficier d’une chambre particulière ? Etc.

Les assurances complémentaires APRIL vous permettent de moduler votre garantie hospitalisation en fonction de vos besoins et de votre situation personnelle (âge, état de santé, situation professionnelle, etc.) : vous pouvez choisir un niveau de prise en charge réellement adapté sur ce poste de dépenses de santé, voire souscrire un renfort de garantie concernant notamment les frais d’hospitalisation, comme le propose par exemple notre contrat APRIL Santé Zen.

Testez notre simulateur en ligne : il vous permet de découvrir quelle est notre formule de complémentaire santé la plus adaptée à vos priorités.

Comment se faire rembourser par la mutuelle en cas d’hospitalisation ?

Le jour de votre hospitalisation, vous devrez présenter votre carte de complémentaire santé à jour, ainsi que votre Carte Vitale, au service d’admission de votre établissement médical. Les frais seront alors directement pris en charge par votre complémentaire santé APRIL, en complément de la Sécurité sociale et dans la limite des garanties souscrites.

Quelle est la prise en charge en cas d’hospitalisation ambulatoire ?

Une hospitalisation est dite ambulatoire quand elle dure moins de 24 h et que le patient concerné ne passe pas de nuit à l’hôpital. Le cas échéant, il n’est pas redevable du forfait journalier hospitalier, (dû quotidiennement en cas d’hospitalisation d’une durée supérieure à 24 h).

Mis à part ce forfait, les frais d’hospitalisation ambulatoires sont les mêmes qu’en cas d’hospitalisation plus longue : il s’agit des frais de séjour et des honoraires médicaux et chirurgicaux, partiellement remboursés par la Sécurité sociale. Peuvent s’y ajouter des éventuels dépassements d’honoraires et des frais de confort (par exemple en cas de chambre individuelle) non pris en charge par la Sécurité sociale. Les frais d’hospitalisation restant à la charge d’un assuré peuvent en revanche être couverts par sa mutuelle, en tout ou partie, en fonction de son niveau de garantie.

Est-ce que le forfait journalier hospitalier est remboursé par la mutuelle hospitalisation ?

Le forfait journalier hospitalier est une participation due par les patients au titre de leur hospitalisation, en plus de leurs frais de séjour et de leurs honoraires médicaux. D’un montant de 20 € par jour (ou de 15 € en établissement psychiatrique), ce forfait n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale, mais il est couvert par les mutuelles responsables, et ce sans limitation de durée.

J’ai été hospitalisé en ambulatoire, et l’établissement me réclame des frais de confort. Qu’est-ce que c’est ? Est-ce remboursé ?

Ce sont généralement des prestations optionnelles que peuvent pratiquer certains établissements dans le cadre de l’hospitalisation (matériel, repas, mobilier, sanitaire individuel…).
Ces prestations ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale mais peuvent l’être par votre mutuelle ou complémentaire santé, cela dépend de votre contrat et de vos garanties.

Mutuelle hospitalisation : comment la choisir ?

Qu’il soit urgent ou programmé, un séjour à l’hôpital peut entraîner des frais élevés, qui ne sont pas intégralement pris en charge par l’Assurance maladie. Comment s’assurer de ne pas devoir faire face à un reste à charge important en cas d’hospitalisation, tout en profitant de soins et de prestations adaptés à ses besoins comme son profil ? La réponse avec APRIL.

Mutuelle hospitalisation : quel remboursement des frais de séjour et des honoraires médicaux ?

En tant qu’assuré d’un des régimes de la Sécurité sociale, vous bénéficiez d’une prise en charge de vos dépenses de santé par l’Assurance maladie. Rarement intégral, ce remboursement s’effectue sur la base de taux spécifiques, appliqués à des tarifs conventionnels.

Dans le cadre d’une hospitalisation, l’Assurance maladie rembourse ainsi 80 % des frais de séjour à l’hôpital ainsi que des honoraires des médecins et auxiliaires de santé. Il est identique pour une hospitalisation programmée ou une hospitalisation en urgence. Restent donc à votre charge 20 % de ces frais (ce qu’on appelle le « ticket modérateur »), ainsi que les éventuels dépassements d’honoraires pratiqués par certains médecins hospitaliers : un reste à charge couvert, en toute ou partie, par votre mutuelle en fonction de son niveau de garantie. 

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Avec les complémentaires APRIL Tranquillité Santé et APRIL Santé Zen, vous pouvez choisir parmi 6 niveaux de prise en charge de vos honoraires médicaux et chirurgicaux hospitaliers, jusqu’à 300 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale.

picto-part-check.svg

Bon à savoir

Le taux de remboursement de la Sécurité sociale est le même en hôpital public et en hôpital privé : 80 % du tarif de base. Et cela même si l’établissement de santé n’est pas conventionné ! Toutefois, dans cette dernière hypothèse, vous devrez faire vous-même l’avance de vos frais d’hospitalisation. De plus, les tarifs pratiqués en clinique privée, et plus encore en clinique non conventionnées, comprennent souvent d'importants dépassements d'honoraires, non pris en charge par la Sécurité sociale.

Les autres frais à prévoir : combien coûte vraiment une hospitalisation ?

En cas d’hospitalisation, restent donc à votre charge :

  • Le ticket modérateur des frais des séjours et des honoraires médicaux, c’est-à-dire la différence entre leur coût et le remboursement de l’Assurance maladie ;

  • Les éventuels dépassements d’honoraires pratiqués par certains médecins hospitaliers ;

  • Mais aussi les prestations de confort (chambre individuelle, télévision, lit d’accompagnant…), jamais prises en charge par la Sécurité sociale ;

  • Et le forfait journalier hospitalier de 20 € par jour en hôpital ou en clinique (et de 15 € en établissement psychiatrique)*.

Enfin, si vous bénéficiez de soins associés, avant ou après votre hospitalisation, le taux de prise en charge de l’Assurance maladie varie en fonction de sa nature. Il est par exemple généralement de 70 % pour une consultation chez un anesthésiste avant une chirurgie, ou de 60 % pour un soin de rééducation post-opératoire (là encore, hors dépassements d’honoraires).

Ajoutées les unes aux autres, ces dépenses peuvent donc vite atteindre plusieurs milliers d’euros ! Mais vous pouvez réduire voire supprimer ce reste à charge des frais d'hospitalisation grâce à une mutuelle santé adaptée. 

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Vous souhaitez pouvoir profiter d’une chambre particulière en cas d’hospitalisation ? Vos frais sont couverts jusqu’à 85 € par jour par notre complémentaire APRIL Tranquillité Santé, et jusqu’à 110 € par jour avec le renfort Bien-être d’APRIL Santé Zen, que vous soyez hospitalisé en service de médecine, de chirurgie, de maternité, ou dans le cadre de l’hospitalisation à domicile. Mais aussi après votre hospitalisation, en cas de séjour en services de soins de suite, de réadaptation ou de rééducation.

Vous accompagnez votre enfant ou votre conjoint hospitalisé ? Vos frais d’accompagnant (lit, repas) peuvent aussi être pris en charge  jusqu’à 50 € par jour grâce au renfort Bien-être d’APRIL Santé Zen.

Zoom sur le forfait hospitalier et son remboursement par la mutuelle hospitalisation

Le forfait journalier hospitalier (FJH) est dû, sauf exception, lorsque votre séjour à l’hôpital excède 24 heures. Il s’agit d’une participation financière aux frais d’hébergement et d'entretien : elle comprend les frais de restauration, d’hôtellerie et les frais fixes (chauffage, climatisation, entretien, etc.). Son coût s’élève à 20 € par jour en hôpital et en clinique, et à 15 € par jour dans les services psychiatriques.*

Non remboursé par la Sécurité sociale, il est toutefois obligatoirement couvert par les mutuelles responsables.

Ce forfait hospitalier n’est généralement pas dû en cas d’hospitalisation ambulatoire, qui dure de quelques heures à une journée maximum : le patient ne passe alors pas de nuit à l'hôpital. C’est par exemple le cas pour certaines opérations optiques (comme celle de la cataracte) ou dentaires. Cette pratique  permet de désengorger le flux de patients et de se plier aux directives des autorités de santé en matière de politique d’accueil et de prise en charge. L’objectif est de réduire le nombre de séjours supérieurs à une journée en hôpital dans les cas où cela n’est pas nécessaire.

Les modalités de remboursement d’une mutuelle hospitalisation

Le niveau de remboursement d’une mutuelle hospitalisation peut s’exprimer sous différentes formes :

  • Au forfait : la plupart du temps en fonction d’un plafond en euros par jour (c’est généralement le cas concernant la prise en charge des chambres particulières) ;

  • En taux de prise en charge en fonction du tarif de base de la Sécurité sociale (150, 300, 400 %...) : au-delà de 100 % il permet de couvrir en tout ou partie les dépassements d’honoraires. Et plus il est élevé, meilleure est votre protection : en conséquence, la cotisation est aussi plus chère ;

  • Aux frais réels : dans cette hypothèse, la complémentaire hospitalisation rembourse intégralement le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires et le forfait journalier obligatoire. Ces contrats sont évidemment les plus onéreux.

Les formules les plus couvrantes prévoient également la prise en charge de services annexes comme la garde d’enfants pendant l’hospitalisation de leurs parents. 

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Quel que soit leur contrat santé, tous nos adhérents bénéficient des avantages de l’association des assurés APRIL. En cas d’hospitalisation supérieure à 3 jours, vous bénéficiez :

  1.  d’un service de garde de vos animaux de compagnie et/ou de vos enfants de moins de 15 ans pour prendre soin d’eux pendant votre absence (sous certaines conditions) ;

  2. d’une aide-ménagère lors de votre retour à domicile.

Comment bien choisir sa mutuelle garantie hospitalisation ?

Bien entendu, le montant de la prime, le niveau de garantie proposé et les services associés sont des critères déterminants dans le choix d’une mutuelle hospitalisation. Mais ils ne sont pas les seuls ! Comparez également les offres en fonction de leurs conditions spécifiques, notamment : 

  • Les exclusions de garanties : le contrat peut ainsi prévoir la non prise en charge de l’hospitalisation si elle est consécutive, par exemple, à la pratique d’une activité sportive à risque ;

  • Le montant des éventuels plafonds de remboursement, tant pour les frais d’hospitalisation que pour le tarif de la chambre particulière ;

  • La durée pendant laquelle l’hospitalisation est prise en charge (en jours ou en mois) ;

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif, selon les barèmes en vigueur à date. Ils peuvent donc être amenés à évoluer. 

Questions et réponses

Quel est le remboursement des dépassements d’honoraires de chirurgien avec une mutuelle ?

Gaspard, 70 ans • 3 mai 2024

Bonjour Gaspard,

Vous allez bientôt être hospitalisé en chirurgie ? Sachez que les honoraires de votre chirurgien seront remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 80 % de son tarif de base, mais que ses dépassements d’honoraires ne seront pas compris dans le calcul de sa prise en charge. Resteront donc à votre charge les 20 % du tarif de base (ticket modérateur) ainsi que les éventuels dépassements que votre chirurgien pourrait vous appliquer.

Ticket modérateur et dépassements d’honoraires de chirurgien peuvent toutefois être couverts par votre mutuelle en fonction du niveau de sa garantie hospitalisation. Si ce niveau est de 100 %, cela signifie que votre mutuelle complétera la couverture de la Sécurité sociale à hauteur de 100 % du tarif de base : votre ticket modérateur sera donc entièrement remboursé, mais vous devrez assumer les dépassements d’honoraires. Au-delà de 100 % (120 %, 150 %, 200 % etc.), votre mutuelle pourra prendre en charge, en tout ou partie, vos dépassements d’honoraires de chirurgie.

Et n’oubliez pas qu’en cas d’hospitalisation, d’autres frais sont à prévoir : frais de séjour, forfait journalier d’hospitalisation, éventuels frais de confort etc.

Pour être certain d’être bien pris en charge, n’hésitez pas à envoyer votre devis d’hospitalisation à votre mutuelle, pour qu’elle vous indique précisément dans quelles conditions votre chirurgie sera remboursée. Thomas • 6 mai 2024

Quel est le prix d’une consultation d’urgence sans mutuelle, à l’hôpital ?

Maryline, 45 ans • 6 mars 2024

Bonjour Maryline,

Toute personne prise en charge par le service d’urgence d’un établissement hospitalier, pour des soins non suivis d’une hospitalisation, doit s’acquitter d’une participation appelée « forfait patient urgences » (FPU) d’un montant de 19,61 € (minorée à 8,49 € en cas d’affection longue durée, ou d’accident du travail/maladie professionnelle).

Non remboursé par la Sécurité sociale, ce forfait est donc à la charge de l’assuré, sauf s’il dispose d’une mutuelle santé : le cas échéant, elle couvrira cette participation. Laura • 7 mars 2024

Peut-on prendre une mutuelle en cours d'hospitalisation ?

Antoine, 56 ans • 26 février 2024

Bonjour Antoine,

Il est possible de souscrire une nouvelle mutuelle à tout moment, quel que soit votre état de santé, que vous soyez hospitalisée ou non.  Certaines mutuelles sont d’ailleurs accessibles sans questionnaire de santé, à l’instar de notre assurance complémentaire APRIL Tranquillité Santé. Votre situation médicale n’a alors aucun impact sur le calcul de votre cotisation.

Au moment de souscrire, soyez toutefois vigilante à ce que votre nouveau contrat ne prévoit pas de délai d’attente : le cas échéant, vos dépenses de santé ne seront pas couvertes par votre nouveau contrat pendant la période de carence déterminée. Vos frais d’hospitalisation en cours pourraient donc ne pas être remboursés.

Pour éviter tout impair, sachez que nos formules d’assurance APRIL Tranquillité Santé et APRIL Santé Brio n’imposent pas de délai de carence.Anne • 27 février 2024

Est-ce que l’hospitalisation pour chirurgie esthétique est remboursée par la mutuelle ?

Nathalie, 60 ans • 10 janvier 2024

Bonjour Nathalie,

Lorsqu’ils ont une visée purement esthétique, les soins médicaux ne sont généralement pas pris en charge par la Sécurité sociale, ni par les mutuelles (sauf si leurs garanties couvrent formellement certains de ces soins). Le cas échéant, ni les honoraires médicaux, ni les frais relatifs à l’hospitalisation (frais de séjour, frais de confort, forfait hospitalier) ne sont couverts : ils restent alors à la charge de l’assuré.

Il en va autrement lorsque les soins délivrés relèvent de la chirurgie réparatrice : dans ce cas, les frais d’hospitalisation et les soins peuvent être remboursés en partie par la Sécurité sociale (parfois sous réserve de son accord préalable), éventuellement complétés par la mutuelle en fonction de son niveau de garantie. Charlotte • 11 janvier 2024

Existe-t-il une prise en charge d’aide à domicile après une hospitalisation, via la mutuelle ?

Mireille, 65 ans • 21 novembre 2023

Bonjour Mireille,

Le retour à la maison après une hospitalisation n’est en effet pas toujours facile : traverser tranquillement une période de convalescence suppose parfois de pouvoir d’appuyer sur une aide à domicile (aide-ménagère, au repas etc.). Un service qui n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale en dehors des dispositifs dédiés aux personnes dépendantes ou en situation de handicap. 

Certaines mutuelles peuvent toutefois financer, sous conditions, des heures d’aide à domicile pour leurs assurés sortant d’hospitalisation. C’est le cas des complémentaires santé APRIL, dont les assurés hospitalisés pendant plus de 3 jours (ou suivant une chimio ou radiothérapie, sans condition de durée d’hospitalisation) peuvent bénéficier de 16 heures d’aide-ménagère à domicile.Marc • 22 novembre 2023

Assurance hospitalisation seule : est-ce une formule de base qu’il est possible de souscrire ?

Joëlle, 42 ans • 11 septembre 2023

Bonjour Joëlle,

Certaines mutuelles proposent en effet des renforts ou des niveaux de garantie spécifiques permettant d’améliorer la prise en charge des frais d’hospitalisation. C’est par exemple le cas du renfort Bien-être de notre complémentaire APRIL Santé Zen. Une opportunité pour vous assurer un niveau de couverture suffisant, notamment si vous êtes amenée à être hospitalisée régulièrement.

Disposer uniquement d’une mutuelle couvrant l’hospitalisation seule n’est en revanche pas recommandé : elle exclurait alors tous les autres soins, dont le coût peut lui aussi être très élevé (consultations médicales hors hospitalisation médicaments, examens, soins dentaires, optique, etc.). Avant de vous décider, n’hésitez pas à faire différentes simulations de tarif pour évaluer quelles seraient les solutions, à la fois économiques et adaptées, pour bénéficier  d’une couverture ne couvrant pas exclusivement l’hospitalisation mais aussi les autres types de soins de santé. Thomas • 13 septembre 2023

Comment est-on remboursé en cas d’hospitalisation en secteur non conventionné ?

Younès, 40 ans • 16 mai 2023

Bonjour Younès,

Lorsque vous êtes hospitalisé, la prise en charge de la Sécurité sociale est la même en établissement conventionné (public ou privé) qu’en clinique privée non conventionnée. Elle rembourse à hauteur de 80 % du tarif de base les frais de séjour, comme les soins médicaux et chirurgicaux délivrés pendant l’hospitalisation (hors dépassements d’honoraires).

Pour autant, les établissements privés non conventionnés pratiquent généralement des prix beaucoup plus élevés que les tarifs de base : le remboursement de la Sécurité sociale peut alors s’avérer dérisoire par rapport aux dépenses réellement engagées.

La mutuelle peut venir compléter les remboursements de la Sécurité sociale, en fonction de son niveau de garantie : attention toutefois, car de nombreux contrats excluent de leur couverture l’hospitalisation en secteur non conventionné. Anne • 22 mai 2023

Une fois à la retraite, faut-il changer de mutuelle pour disposer d’une garantie hospitalisation senior adaptée ?

Roger, 65 ans • 8 mars 2023

Bonjour Roger,

Comme beaucoup de jeunes retraités, vous vous demandez si conserver votre précédente mutuelle d’entreprise est adapté aux besoins de votre tranche d’âge ? C’est une question en effet importante, car la qualité de la prise en charge de votre santé, et votre équilibre budgétaire, en dépendent.

Les mutuelles d’entreprise comportent généralement des garanties standard correspondant aux besoins de la moyenne d’âge des salariés : de fait, elles ne sont plus toujours en phase avec les besoins des seniors retraités, notamment en matière d’hospitalisation. Conserver sa mutuelle d’entreprise une fois à la retraite n’est donc pas toujours une opportunité.

Notre complémentaire APRIL Tranquillité Santé, avec ses 6 niveaux de garantie et son renfort optionnel, est justement une solution dédiée aux plus de 55 ans qui souhaitent une meilleure prise en charge de leurs dépenses de santé une fois (ou bientôt) à la retraite. Laura • 9 mars 2023

Les séjours en psychiatrie sont-ils couverts par la garantie hospitalisation d’une mutuelle santé ?

Jean, 55 ans • 9 février 2023

Bonjour Jean,

Les séjours hospitaliers en psychiatrie (tout comme les séjours en soins de suite, de réadaptation, de rééducation et assimilés) sont très généralement inclus dans la garantie hospitalisation des mutuelles : elles complètent alors le remboursement de la Sécurité sociale en fonction de leur niveau de garantie.

Ce niveau de garantie est parfois souvent spécifique à l’hospitalisation en psychiatrie, et se distingue alors du niveau de prise en charge propre aux autres motifs  d’hospitalisation en  médecine, chirurgie ou maternité : taux de remboursement des frais de séjours et des honoraires médicaux, ou encore prise en charge de chambre particulière sont alors différents. Stéphanie • 13 février 2023

Je vais accoucher dans 4 mois. Quelle mutuelle choisir pour être bien remboursée de mon hospitalisation maternité ?

Samira, 35 ans • 19 janvier 2023

Bonjour Samira,

De nombreux examens et soins relatifs à la grossesse sont entièrement pris en charge par la Sécurité sociale, avant et après la naissance de bébé. Et c’est aussi le cas pour l’accouchement à l’hôpital ou en clinique privée. Mais attention : la Sécurité sociale ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires des médecins, ni les prestations de confort comme la chambre particulière ou le lit d’accompagnant pour le conjoint. A vous donc de souscrire à temps une mutuelle aux garanties suffisamment adaptées à vos préférences.

Avec le renfort Famille de notre complémentaire APRIL Tranquillité Santé, vous bénéficiez non seulement d’une prise en charge jusqu’à 300 % de vos honoraires médicaux hospitaliers, jusqu’à 85 € par jour de chambre particulière, jusqu’à 30 € par jour de frais d’accompagnant… mais aussi d’une prime naissance de 300 € par nouvel enfant !Anne • 20 janvier 2023

Contacts utiles

Pas encore client ?

Complémentaire santé

04 26 83 66 85 *

Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 14h

* prix d'un appel local depuis la métropole

Déjà client ?

Complémentaire santé

04 87 94 04 04 *

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

* prix d'un appel local depuis la métropole