• Publié le 7/17/2013
  • 3min

Comment négocier le prix d’un bien immobilier ?

Les prix annoncés sur les sites de ventes entre particuliers peuvent être très au-dessus du marché. Il s’agit donc de bien négocier pour être sûr de payer le juste prix. En agence immobilière, les prix sont généralement conformes au marché ; toutefois les frais d’agence peuvent renchérir significativement le coût du bien. Là aussi, n’hésitez pas à négocier.

Vous êtes actuellement à la recherche d’un bien immobilier ? Comparaison du prix proposé, expertise, arguments et possibilités de décote : les conseils à suivre pour acheter un logement à bon prix !

Agence immobilière ou vente entre particuliers : des marges de négociation différentes à saisir

Les prix annoncés sur les sites de ventes entre particuliers peuvent être très au-dessus des prix moyens du marché. N’hésitez donc pas à bien vérifier le prix proposé, en le comparant aux prix au m2 pratiqués dans votre localité : consultez notamment les autres annonces de vente sur votre quartier, ou le site des Notaires de France qui publie chaque mois une étude des prix des ventes enregistrées.

Autre possibilité : faire intervenir un professionnel de l’immobilier afin qu’il expertise le bien, pour être sûr de payer le juste prix.

En agence immobilière, les prix sont généralement conformes au marché ; toutefois les frais d’agence peuvent augmenter significativement le coût du bien. Là encore, n’hésitez pas à essayer de les négocier.

› Bon à savoir : les logements de qualité proposés à un prix conforme au marché se vendent vite. Si l’annonce date de plusieurs mois, c’est peut-être le signal d’une marge de négociation possible.

Les arguments pour négocier une décote sur le prix d’achat d’un bien immobilier

Certains critères objectifs font baisser le prix d’un appartement ou d’une maison. Un mauvais bilan énergétique vous conduira par exemple à réaliser des travaux d’isolation : un argument de poids pour négocier à la baisse son prix de vente.

Voici quelques autres facteurs de décote possibles à faire valoir dans votre négociation :

Facteurs de décote du prix d’un bien immobilier. Décote possible par rapport aux prix moyens du marché.

  • Immeuble des années 60 et 70, mal isolé et bruyant -5 à 20 %

  • Immeuble sans ascenseur (au-delà du 3ème étage) -5 % par étage

  • Appartement exposé au nord -10 à 15 %

  • Appartement exposé à l’est-5 %

  • Manque de luminosité -5 à 10 %

  • Rue très bruyante -10 à 30 %

  • Vis-à-vis trop proche ou inesthétique -10 à 15 %

  • Appartement mal agencé (place perdue) -5 à 20 %

  • Appartement de plus de 4 pièces -5 à 10 % sur le m²

Les autres possibilités pour faire baisser le coût total d’achat d’un bien immobilier

  • Profiter de frais de notaire réduits en investissant dans un logement neuf ;

  • Bénéficier d’une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %, en achetant un logement neuf situé en zone ANRU ou en Quartiers prioritaires de la Politique de la ville ;

  • Faire baisser le taux d’intérêt total de votre crédit grâce au Prêt à Taux Zéro ;

  • Diminuer le coût de votre assurance de prêt, en comparant les offres et en choisissant une autre assurance emprunteur que celle proposée par votre établissement prêteur.

APRIL, L’ASSURANCE EN PLUS FACILE : FAITES DES ÉCONOMIES SUR VOTRE ASSURANCE EMPRUNTEUR, POUR BAISSER LE PRIX DE VOTRE ACHAT IMMOBILIER

Économiser plusieurs milliers d’euros sur votre projet immobilier, c’est possible en choisissant la bonne assurance de prêt ! Une simple simulation de tarif en ligne vous permettra de vous en persuader !