• Publié le 27/05/2021
  • 3min

Béquilles : quelles modalités de remboursement ?

Vous vous êtes tordu la cheville ou un accident vous empêche d’utiliser l’une de vos jambes normalement ? La béquille peut vous permettre de rester autonome en vous apportant le soutien et la sécurité nécessaires à vos déplacements quotidiens. Comment choisir le modèle adapté ? Quel budget prévoir ? Quel remboursement espérer ? Faisons le point.

À quoi servent les béquilles ?

Les béquilles appartiennent à la catégorie des cannes de marche. Lorsque les déplacements du quotidien sont rendus difficiles en raison d’une maladie ou d’un accident, ce type de matériel paramédical peut vous permettre de conserver votre indépendance en vous aidant à la marche.

Les cannes anglaises ou les cannes axillaires sont fréquemment utilisées par des patients accidentés ayant subi un traumatisme au niveau de la jambe. Le dispositif leur permet alors de pouvoir se propulser et se stabiliser lors de la marche.

Si la mobilité devient de plus en plus incertaine, il est alors préférable de vous tourner vers un déambulateur ou un fauteuil roulant, afin d’éviter tout risque de chutes.

Comment choisir les béquilles ?

Il existe plusieurs types d’équipements, permettant ainsi de choisir le modèle adapté à votre situation.

Les dispositifs les plus courants sont :

  • les cannes anglaises avec poignée et support antébrachial (pour l’avant-bras) fixes ;

  • les béquilles avec support pivotant : Elles permettent de se mouvoir plus facilement, mais demandent d’avoir un bon équilibre ;

  • la béquille quadripode : Elle possède un fût qui se termine par quatre pieds. Plus lourde, elle est en revanche plus stable ;

  • les béquilles axillaires : Si vous souffrez de douleurs au coude ou aux poignets, vous ne pouvez alors utiliser les cannes standards. Dans ce cas, la canne axillaire vous permet de vous appuyer sur vos aisselles et de reposer les articulations fragiles.

Quelques critères peuvent guider votre choix :

  • les poignées : fiables, confortables, non glissantes, de bonne taille ;

  • le tronc : en bois, en carbone ou en métal, fixe ou pliable, parfois télescopique, il doit dans tous les cas être solide ;

  • la hauteur.

Comment régler les béquilles ?

Bon à savoir : une fois que vous avez choisi votre matériel, il est important de le régler correctement. Le pharmacien ou un infirmier peuvent vous aider à effectuer les réglages requis. Ceux-ci sont indispensables pour votre confort et pour protéger vos bras et vos poignets.

Voici quelques indices de réglage d’une canne anglaise :

  • Le pli de flexion du poignet doit arriver au niveau de la poignée de la canne :

  • L’angle de flexion du coude doit être d’environ 30 °.

Le poids du corps sera alors correctement redistribué sur vos poignets et vos avant-bras.

Les positions suivantes doivent vous alerter :

  • le dos voûté : les cannes sont trop basses ;

  • les épaules remontées : les cannes sont trop hautes.

Une fois les ajustements effectués, vissez bien les boulons, afin de conserver la position idéale et ne pas provoquer d’accidents.

Quel est le budget à prévoir pour des béquilles ?

Les prix moyens varient entre 10 et 30 €. Selon vos critères, certains modèles peuvent toutefois dépasser les 100 €.

En location, comptez entre 2 et 5 € la semaine.

Quelles sont les conditions de remboursement de l’Assurance Maladie ?

Si vous souhaitez vous faire rembourser l’achat de votre équipement, celui-ci doit avant toute chose figurer sur la liste des produits et prestations remboursés (LPPR) par la Sécurité sociale.

Base de remboursement de la Sécurité sociale

La base de remboursement de la Sécurité sociale dépend du type de matériel acheté :

L’Assurance Maladie ne rembourse pas la location de ce type d’équipement.

Le taux de prise en charge est de 60 %. Le taux peut passer à 100 % pour les personnes souffrant d’une affection de longue durée.

Les justificatifs demandés

Si vous souhaitez obtenir le remboursement de votre équipement, vous devez fournir :

  • une prescription de votre médecin faisant état de la nécessité pour vous de posséder cet équipement ;

  • le formulaire Cerfa transmis par le fournisseur vous ayant vendu le matériel ;

  • la facture d’achat de votre dispositif médical.

Quelle prise en charge des béquilles par la mutuelle ?

Une fois le remboursement de la Sécurité sociale effectué, il vous restera une partie des frais à prendre en charge. C’est ce que l’on appelle le ticket modérateur. Cette somme peut toutefois être remboursée, en partie ou totalement, par votre mutuelle. Prenez contact avec votre conseiller afin d’échanger avec lui sur les conditions de prise en charge.

Vous n’avez pas de complémentaire santé ? Comparez les offres en consultant les tarifs de souscription et en analysant les garanties proposées.

Besoin d'un tarif pour votre complémentaire santé ?

Faites un devis en ligne !