• Publié le 3/5/2021
  • 3min

Quels remboursements pour les séances de chiropraxie ?

La chiropraxie (ou chiropractie) est une discipline créée aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. Elle s’est imposée comme une médecine doucede référence dans la prévention et le traitement des affections du dos et des articulations. Elle propose des solutions alternatives ou complémentaires à la médecine allopathique et a prouvé toute son efficacité. Qu’en est-il de la prise en charge et du remboursement d’une séance de chiropraxie ? On vous éclaire sur le sujet.

Pourquoi consulter un chiropracteur ?

La chiropractie propose une réponse naturelle préventive et curative aux dysfonctionnements touchant au squelette, notamment en ce qui concerne la colonne vertébrale. Elle prend en compte une conception globale du fonctionnement de l’organisme et se concentre sur les relations existantes entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certaines affections.

Elle est principalement indiquée pour des affections de la colonne vertébrale, mais elle est aussi efficace pour des troubles pouvant être reliés au squelette, comme des maux de tête, des vertiges ou encore des douleurs articulaires.

Elle est indiquée pour tous et à tout âge. Cependant, elle est particulièrement utile dans les cas suivants :

  • La prévention et le traitement des troubles musculo-squelettiques, notamment liés à une activité professionnelle ;

  • La prévention et le traitement des troubles liés au vieillissement ;

  • La prévention et le traitement des douleurs liées au changement du corps dans le cadre d’une grossesse ;

  • La préservation d’une bonne condition physique pour les sportifs.

Chiropraxie et ostéopathie : comment choisir ?

La chiropraxie et l’ostéopathie ont deux disciplines qui peuvent être utiles pour le soulagement de douleurs lombaires, de contractions musculaires ou articulaires et de bien d’autres symptômes. Elles s’appuient toutes deux sur une vision globale du corps. Les manipulations réalisées sur une zone corporelle peuvent avoir un effet sur d’autres parties du corps. Cependant, la pratique de ces deux médecines diffère fondamentalement.

L’ostéopathie pratique des manipulations sur l’ensemble du corps. La colonne vertébrale n’est pas au centre de l’action des ostéopathes. À l’inverse, la chiropraxie va intervenir exclusivement au niveau de la colonne vertébrale et donc sur une zone beaucoup plus restreinte.

Quel est le déroulement d’une séance chez le chiropracteur ?

La prise en charge en chiropraxie débute par un entretien ayant pour objectif de faire un bilan de l’état général de la personne qui vient consulter. Le chiropraticien demande, bien souvent, que lui soient communiqués l’ensemble des examens médicaux déjà réalisés en lien avec l’affection à l’origine de la consultation.

À partir de ces éléments, il pratique des techniques douces et non invasives déterminées en fonction de l’indication.

Ces techniques sont les suivantes :

  • Des manipulations vertébrales dont la manœuvre est réalisée à partir de coups secs au niveau de l’articulation concernée ;

  • Un travail sur les articulations par le biais de mouvements répétitifs, rotatifs ou d’étirement ;

  • Des techniques de physiothérapie comme l’application de chaud ou de froid sur les zones de tension avant ou après les manipulations.

  • Différents exercices thérapeutiques en lien direct avec l’affection présente.

À l’issue de la séance, le chiropracteur apporte des conseils au patient sur les postures à adopter entre les séances pour optimiser le bénéfice de la séance et soulager les douleurs au quotidien.

Quel est le tarif d’une séance chez le chiropracteur ?

Le coût d’une séance de chiropraxie est librement fixé par le praticien. En moyenne, il faut compter entre 50 et 60 euros la séance. Cependant, il existe d’importantes variations de tarifs en fonction du lieu d’exercice du chiropracteur.

En province, le coût d’une séance est généralement plus abordable, de l’ordre de 35 à 40 €. À l’inverse, dans la capitale, certains chiropracteurs pratiquent des tarifs plus élevés pouvant aller jusqu’à 85 €, voire 90 € la séance.

La Sécurité sociale rembourse-t-elle la chiropraxie ?

En tant que médecine douce, la chiropraxie ne fait l’objet d’aucun remboursement par la Sécurité sociale. Celle-ci ne prend en charge que les médecines dites conventionnelles ou allopathiques. Cela ne doit pas vous empêcher de recourir à la chiropraxie. Sachez que certaines mutuelles remboursent totalement ou en partie les séances de chiropraxie.

Choisir une mutuelle pour le remboursement des séances de chiropraxie

Il n’est pas rare que les mutuelles prennent en charge une partie des consultations de médecines douces devant l’engouement suscité par ces dernières et l’efficacité dont elles peuvent faire preuve.

Cela n’est toutefois pas une obligation et le mieux est de bien se renseigner en amont pour connaître les soins qui sont pris en charge, ainsi que les modalités de leur remboursement.

Certaines proposent un forfait annuel « bien-être » pouvant comprendre des plafonds de prise en charge. D’autres remboursent un nombre défini de séances dans une période donnée. En cas de prise en charge – partielle ou totale – d’une séance, veillez à bien demander une facture au praticien pour pouvoir transmettre à votre mutuelle le justificatif nécessaire à votre remboursement.

Si vous souhaitez avoir recours à des séances de chiropraxie, n’hésitez pas à comparer plusieurs offres de mutuelles afin de choisir celle qui est la plus adaptée à vos souhaits.