• Publié le 3/4/2021
  • 3min

Comment déclarer la perte ou le vol de sa carte Vitale ?

Strictement personnelle, votre carte Vitale contient tous les renseignements qui vont permettre à la Sécurité sociale de vous rembourser vos frais de santé. En cas de perte ou de vol, il est donc nécessaire de réagir rapidement.

Perte de carte Vitale : quels sont les risques ?

Votre carte Vitale ne contient pas seulement votre identité (plus celles de vos ayants droit) et votre numéro de Sécurité sociale. Elle permet également aux professionnels de santé que vous consultez (médecins, pharmaciens…) de connaître l’état de vos droits en matière de remboursements (caisse d’Assurance maladie, exonération du ticket modérateur, tiers payant intégral…)

Et outre le fait que sa perte ou son vol vont considérablement rallonger vos délais de remboursements de la Sécurité sociale, vous risquez également de vous retrouver confronté au risque d’usurpation d’identité.

N’attendez pas pour vous connecter sur votre compte Ameli et déclarer le vol de votre carte Vitale

Dès lors que vous constatez la perte ou le vol de votre carte Vitale, la réactivité est essentielle. Prévenez sans attendre votre Caisse primaire d’Assurance maladie en vous connectant sur votre compte Ameli :

🡪    Rubrique « Mes démarches »

🡪    « Signaler la perte ou le vol de ma carte vitale »

Choisissez le motif (vol ou perte), vérifiez les informations, notamment votre état civil et votre adresse email, et validez votre déclaration.

Vous pouvez aussitôt commander une nouvelle carte Vitale, toujours dans « Mes démarches », rubrique « Commander ma carte Vitale ». Il vous faudra télécharger les pièces demandées, à savoir : une photo d’identité ainsi qu’une pièce d’identité, toutes deux numérisées. Votre nouvelle carte vous sera adressée par la poste, dans un délai d’environ 2 semaines.

Vous pouvez également signaler la perte ou le vol de votre carte vitale :

  • Par téléphone en composant le 36 46 ;

  • Par courrier en envoyant une déclaration sur l’honneur de perte ou de vol, accompagnée de la plainte pour vol déposée à la gendarmerie ou au commissariat ;

  • En vous rendant directement au guichet de la caisse d’assurance maladie la plus proche.

Vous recevrez, une fois votre signalement enregistré par votre CPAM, un formulaire de demande de carte Vitale. Celui-ci vous parvient prérempli : vous n’avez plus qu’à vérifier les informations et à le retourner à votre CPAM accompagné d’une photo d’identité et d’une photocopie de votre pièce d’identité. Votre nouvelle carte Vitale vous parviendra environ 3 semaines après votre renvoi.

En attendant de recevoir votre nouvelle carte Vitale, pensez à vous munir de l’attestation de droits de votre CPAM en la téléchargeant sur le site Ameli (rubrique « Mes démarches ») ou bien en la demandant au 36 46 (appel gratuit + coût de l’appel) ou directement au point d’accueil de votre CPAM.

Après le vol de carte Vitale ou sa perte, conservez sur vous votre attestation de droits !

En attendant la réception de votre nouvelle carte Vitale, l’attestation de droits délivrée sur demande par votre CPAM vous permet de consulter des professionnels de santé et d’obtenir vos médicaments à la pharmacie. Néanmoins, sans carte Vitale, plus de télétransmission : vous devrez remplir et expédier à votre CPAM la feuille de soins que le professionnel de santé vous aura remise. Le délai de remboursement de vos frais de santé s’en trouvera allongé.

Attention : même si vous retrouvez votre carte Vitale après avoir signalé sa perte et fait une demande de nouvelle carte, vous ne pourrez plus l’utiliser. Détruisez-la ou rapportez-la au guichet de votre Caisse primaire d’Assurance maladie.