• Publié le 2/22/2021
  • 3min

EHPAD : quel prix et quel remboursement par la mutuelle santé ?

L’entrée en maison de retraite est une étape souvent délicate pour une personne âgée, mais toujours indispensable pour sa santé. Cependant, un accueil en EHPAD représente souvent un coût non négligeable, pour les résidents comme pour leurs proches. Quelles sont ses possibilités de prise en charge ? La mutuelle santé participe-t-elle à son financement ? Est-elle encore indispensable ?

Prix d’un EHPAD : la mutuelle santé peut-elle le rembourser ?

Lorsqu'une personne âgée n’est plus en capacité à rester chez elle seule, subit une perte d’autonomie ou devient dépendante d’un tiers, il est alors souvent nécessaire d’envisager un accueil en EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Si les EHPAD sont en partie financés par l’État, les Départements et le budget dépendance de la Sécurité sociale, une partie des frais reste à la charge des résidents. Ainsi, les prestations suivantes doivent être réglées par le résident lui-même ou par ses proches lorsqu'elles sont proposées :

  • L’hébergement, la restauration et le linge de maison ;

  • L’accompagnement au quotidien en cas de dépendance ;

  • Les activités et animations.

Ces prestations sont généralement facturées sous forme de forfait.

Le prix médian d’un hébergement en EHPAD est estimé à environ 1900 € par mois. Un prix qui varie, selon les types d’établissements (publics ou privés) et les départements.

En revanche, la coordination médicale interne, les soins délivrés par le personnel infirmier et les aides-soignants ou encore le mobilier médicalisé mis à disposition par l’EHPAD, sont directement pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Bon à savoir : un EHPAD est un établissement médicalisé pouvant accueillir des personnes dépendantes, à la différence d’une maison de retraite adaptée à l’accueil de personnes âgées autonomes. 

Quelle prise en charge de l’EHPAD par la mutuelle ?

Les coûts facturés par un EHPAD ne bénéficient d’aucune prise en charge par la Sécurité sociale, ni par la mutuelle santé.

Mais heureusement, si vos revenus ne sont pas suffisants, il est possible de bénéficier d’aides financières pour alléger vos dépenses mensuelles :

  • L’APA : Allocation personnalisée d’Autonomie ;

  • L’ASH : Aide Sociale à l’Hébergement ;

  • L’APL : Aide Personnalisée au Logement.

Grâce à ces différentes aides, il est possible de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des frais d’hébergement en EHPAD : n’hésitez pas à contacter le CCAS ou la mairie de votre commune pour tester votre éligibilité !

Faut-il souscrire une mutuelle santé pour un résident en EHPAD ?

Votre mutuelle santé ne prend pas en charge le prix d’un EHPAD, mais elle n’est pas pour autant inutile ! Car les résidents d’une maison de retraite, comme tous les assurés sociaux, ont souvent besoins de soins externes, qui ne sont pas compris dans le financement de l’accueil en EHPAD : examens et analyses médicales, médicaments, soins dentaires, consultations de médecins extérieurs, périodes d’hospitalisation

Dans certains EHPAD, dits à “tarif soin global”, les résidents bénéficient aussi de la prise en charge complète, sans avance de frais, de certains soins courants tels que les examens et analyses, les consultations médicales généralistes… Mais les soins moins courants ou imprévus, nécessitant par exemple une hospitalisation, ne sont pas concernés.

Si la Sécurité sociale rembourse bien évidemment une partie de ces soins à hauteur de 70 %, ces remboursements ne sont que partiels, et pas toujours suffisants pour couvrir les frais de santé d’une personne âgée.

Avec l’âge, ces frais médicaux sont généralement plus nombreux, et certains spécialistes peuvent appliquer des dépassements d’honoraires qui ne sont jamais pris en charge par la Sécurité sociale.

Pour être mieux remboursé lorsque l’on réside dans une maison de retraite ou un EHPAD, souscrire une mutuelle santé est donc indispensable. Afin de bénéficier d’une couverture adaptée à vos besoins, pensez à comparer différents contrats de mutuelle santé dédiés aux séniors.

Ces contrats sont pensés pour s’adapter aux besoins des personnes âgées : en plus des soins et dépassements d’honoraires classiques, ces mutuelles peuvent prendre en charge les dépenses suivantes :

  • Appareils auditifs ;

  • Prothèses dentaires ;

  • Cures thermales ;

  • Médecine douce ;

  • Matériel médical, tel que déambulateur ou fauteuil roulant.