• Publié le 29/03/2021
  • 4min

Quel remboursement pour les séances d’hypnose ?

L’hypnose est une pratique thérapeutique qui s’appuie sur l’inconscient pour traiter une pathologie. Les séances ne sont pas remboursées par l’Assurance Maladie, mais peuvent être prises en charge par certaines mutuelles santé.

Quel remboursement pour une consultation d’hypnose ?

L’hypnose est une technique thérapeutique qui repose sur un état modifié de conscience. Elle s’est imposée comme une discipline à part entière à la suite des travaux du chirurgien écossais, James Braid en 1841. En France, c’est le professeur Jean-Martin Charcot qui a contribué à son développement dans le domaine de la psychiatrie. Décriée à l’origine pour son caractère occulte et ses démonstrations spectaculaires, elle a su, au fil du temps, s’imposer comme une médecine douce à même de soulager de nombreux symptômes. On vous éclaire sur la prise en charge financière des séances d’hypnose.  

Pourquoi consulter un hypnothérapeute ?

Il existe deux principaux types d’hypnose. Chaque courant s’appuie sur une approche différente et utilise des techniques spécifiques :

L’hypnose traditionnelle

Cette approche, mise en œuvre par Freud dans ses débuts, repose sur des suggestions sous forme d’injonctions verbales, visuelles ou corporelles. Dans un état modifié de conscience, le patient intègre ces suggestions qui lui permettent progressivement de soigner ses maux.

L’hypnose ericksonienne

Elle doit son nom au psychiatre américain Erickson. Elle place le patient comme acteur de sa propre guérison. Par l’intermédiaire de l’état modifié de conscience hypnotique, le patient accède à ses ressources intérieures pour contribuer à l’amélioration de son état psychique ou physique. Cette technique est une discipline à part entière, mais elle peut aussi être utilisée dans le cadre d’une psychothérapie.

Quels sont les bienfaits de l’hypnose ?

Les bienfaits de l’hypnose sont reconnus dans plusieurs domaines et ses indications sont multiples. Les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Les troubles alimentaires ;

  • Les troubles du sommeil ;

  • Le stress ;

  • Les troubles anxieux ou dépressifs ;

  • Une consommation excessive de tabac ;

  • Les douleurs abdominales. 

L’hypnose vient souvent en complément d’autres suivis médicaux pour accroître l’efficacité des soins en apportant un traitement non médicamenteux.

Bon à savoir : Ne pas confondre hypnothérapeute et hypnotiseur

L’hypnothérapeute est un praticien qui se sert de l’hypnose à des fins thérapeutiques. Il a pour objectif d’apporter un mieux-être au patient et de soigner les symptômes pour lesquels il consulte. L’hypnotiseur est une personne qui connaît les techniques pour provoquer un état d’hypnose et n’exerce pas dans le domaine de la santé, mais davantage dans celui du spectacle.

Quel est le déroulement d’une séance d’hypnose ?

Il n’existe pas réellement de séance type d’hypnose. Chaque hypnothérapeute a sa propre méthode et suit son propre protocole de soins.

La première consultation en hypnose commence par un entretien entre le praticien et le patient. Durant celui-ci, ce dernier fait état de sa problématique afin que l’hypnothérapeute détermine l’approche thérapeutique et les méthodes à mettre en œuvre.

Les séances suivantes sont généralement plus courtes et leur nombre dépend de l’objet de la thérapie. L’hypnose est, en règle générale, une thérapie brève dont on constate les effets rapidement. Cela est d’autant plus vrai chez l’enfant, car il atteint plus facilement l’état hypnotique. Chez l’adulte, une ou deux séances peuvent suffire pour apporter un soulagement à la pathologie à l’origine de la consultation.

Quel est le tarif d’une consultation en hypnose ?

Il n’y a pas de tarif défini pour les séances d’hypnose. Chaque praticien fixe librement ses honoraires. D’après l’Institut Français d’Hypnose, le coût d’une séance varie entre 60 et 85 € dans les grandes villes et se situe entre 45 et 65 € dès qu’on s’en éloigne.

Lors du premier contact téléphonique, il est conseillé de se renseigner sur les tarifs appliqués pour pouvoir évaluer le coût d’une prise en charge.

L’Assurance Maladie rembourse-t-elle les séances d’hypnose ?

La Sécurité sociale ne prend pas en charge les séances chez un hypnothérapeute. Cette discipline est considérée par le ministère de la Santé et des Solidarités comme une pratique de soins non conventionnelle.

Les séances d’hypnose peuvent, quant à elles, faire l’objet d’une prise en charge par la Sécurité sociale au taux habituel si elles sont pratiquées par médecin conventionné : médecin généraliste ou un psychiatre dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Bon à savoir : L’hypnose est utilisée en médecine traditionnelle

Si l’Assurance Maladie ne rembourse pas les consultations chez un hypnothérapeute, l’efficacité de l’hypnose est néanmoins reconnue par de nombreux scientifiques. Elle est notamment utilisée pour accroître la sensation de confort pour les patients sous anesthésie locale. Elle permet également une récupération plus rapide après l’intervention. De même, certains dentistes et gynécologues utilisent également des techniques hypnotiques pour réduire l’anxiété de leur patient.

Comment se faire rembourser une consultation d’hypnose ?

Certaines complémentaires santé prennent en charge les consultations chez un hypnothérapeute sur la base d’un forfait « médecines douces » annualisé ou un nombre déterminé de séances.

Pour bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale d’un suivi en hypnose, il est conseillé de vous rapprocher de votre mutuelle santé. Si elle ne rembourse pas l’hypnose ou que les conditions de prise en charge vous paraissent insuffisantes, n’hésitez pas à comparer les offres proposées par d’autres mutuelles.

L’hypnose est une médecine douce qui apporte des solutions alternatives à la médecine allopathique traditionnelle. Il ne faut pas hésiter à contacter un ou plusieurs hypnothérapeutes si vous pensez que cette technique peut vous aider à soulager une pathologie ou améliorer votre quotidien.