Toutes les mutuelles santé

Sélectionnez selon votre profil, en quelques clics seulement vos besoins de couverture sur chaque poste santé pour obtenir un devis gratuit, rapide et personnalisé de la meilleure complémentaire santé disponible.

Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Moyen
Fort
Max
Mini
Max

Gratuit et sans engagement.
Pas d'inquiétude, vous pourrez modifier vos choix par la suite !

Bien vous connaître, c'est mieux vous protéger

Seul ou en famille, jeune ou senior, étudiant, actif ou retraité… À chaque étape de votre vie correspondent des besoins et des priorités toujours spécifiques en matière de santé. Des étapes au cours desquelles nous sommes toujours à vos côtés, convaincus qu’une bonne assurance santé doit rimer avec simplicité, sérénité et qualité de tous vos parcours de soins.

Pourquoi s’assurer avec APRIL ?

  • Appli mobile

    Vos demandes de remboursement en 1 min, votre carte tiers payant disponible à tout moment
  • Téléconsultation

    Consultez un médecin en ligne 7/7j (généraliste ou spécialiste)
  • RDV ophtalmo sous 48h

    Grâce à notre partenaire Groupe Point Vision
  • Budget maîtrisé

    Des tarifs négociés auprès de plus de 19 000 professionnels de santé
  • Association des assurés

    Bénéficiez d'aides en cas d'hospitalisation (aide ménagère, garde d'animaux…)
Nos assurés au centre de nos attentions

L'avis de nos clients est important et nous permet de progresser afin de mieux répondre à leurs attentes.
Nous récoltons pour cela l'avis de nos adhérents via un questionnaire envoyé par la plateforme indépendante eKomi.

4.3

4691 avis clients sur eKomi

Tout savoir sur la Complémentaire santé

Complémentaire santé, assurance santé, mutuelle senior ? Quelle différence ?

Une mutuelle est une société à but non lucratif, fondée sur le principe de solidarité. Elle propose des contrats d'assurance complémentaire santé, qui viennent compléter les remboursements de la Sécurité sociale.
Dans le langage courant, le terme "mutuelle" est souvent utilisé pour désigner toute complémentaire santé (qu'elle soit proposée par une mutuelle ou une compagnie d'assurance). Cette utilisation est due au fait qu'historiquement, les mutuelles étaient les seules à proposer une couverture santé complémentaire à la Sécurité sociale.
Afin de vous faciliter la lecture de nos contenus, le terme mutuelle pourra être utilisé dans le sens du langage courant.

Qu'est-ce qu'une mutuelle santé ?

Une mutuelle santé est un contrat d'assurance complémentaire à l'Assurance Maladie obligatoire. Elle permet de couvrir tout ou une partie des frais de santé non pris en charge par cette dernière. Une mutuelle santé offre ainsi des remboursements supplémentaires pour les consultations médicales, les soins dentaires, les frais d'hospitalisation, et autres dépenses de santé. Retrouvez notre guide complet.

Dans quels cas souscrire une mutuelle santé individuelle ?

Souscrire une mutuelle santé permet de bénéficier d'une meilleure prise en charge de vos frais médicaux, de façon complémentaire à la Sécurité sociale, et d’éviter ainsi des dépenses de santé qui peuvent être élevées. C'est une sécurité financière qui garantit un accès élargi aux soins et un meilleur suivi médical, indispensable pour tous les profils d’assurés : étudiants, actifs comme retraités.

Cette couverture complémentaire peut être fournie et financée en partie par les employeurs : on parle alors de mutuelle d’entreprise, obligatoire pour les salariés sauf dérogations prévues par la loi.

Une mutuelle peut aussi être souscrite directement par l’assuré, pour lui-même et/ou pour ses ayants droit : on parle alors de mutuelle individuelle. Elle concerne :

- tous les profils d’assurés non couverts par une mutuelle d’entreprise ;

- les salariés bénéficiaires d’une couverture d’entreprise mais souhaitant souscrire une mutuelle supplémentaire pour être mieux remboursés.

Comment choisir sa mutuelle santé ?

Déterminer quelle mutuelle choisir nécessite d'abord une analyse des besoins de couverture santé selon : votre âge, votre état de santé et votre budget.

Comparez ensuite les offres des complémentaires en mettant l'accent sur les garanties d'hospitalisation, dentaire et optique qui vous correspondent le mieux.

Quand prendre une mutuelle santé ?

Il est recommandé de se couvrir en prenant une mutuelle santé dès que possible afin de bénéficier des garanties de remboursement complémentaires à la Sécurité sociale au moment où vous en aurez besoin.
Selon votre âge, votre profil, votre situation familiale et votre statut professionnel, il existe une complémentaire santé qui vous correspond et vous garantira une sécurité financière immédiate.

Qu’est-ce qu’une bonne mutuelle santé ?

Qu’on les nomme complémentaires ou mutuelles santé, ces contrats d’assurance sont indispensables pour bénéficier d’un remboursement suffisant du reste à charge en matière de dépenses de santé. Mais les niveaux de garanties, les soins couverts, comme les modalités de remboursement proposées sont très variés. Des variables dont il s’agit de bien saisir les enjeux pour choisir la mutuelle la plus adaptée.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Au-delà de vos garanties d’assurance, en tant que client complémentaire santé APRIL, vous devenez automatiquement membre de notre réseau d’assurés et accédez ainsi au soutien de l’Association des assurés APRIL. Parmi ses aides accessibles :

  • Pour faciliter votre hospitalisation et/ou votre retour à domicile, nous vous proposons l’intervention d’une aide-ménagère, la garde de vos enfants, de votre animal de compagnie

  • Des juristes vous informent et vous accompagnent en cas de question juridique ou de litige (habitation, consommation, travail…)

  • Si vous aidez un proche fragilisé, nos assistantes sociales vous proposent un suivi personnalisé pour vous soutenir dans vos démarches

  • En cas de difficultés, différentes aides financières vous sont accessibles sous conditions : financement de certains soins de santé, aide au paiement de votre cotisation d’assurance, etc.  

La mutuelle santé : un complément aux remboursements de l’Assurance maladie

Le système de Sécurité sociale français permet à tous ses affiliés, quel que soit leur régime, de bénéficier du remboursement de leurs principales dépenses de santé. Qu’elles interviennent dans le cadre de la prise en charge de maladies, de soins consécutifs à un accident ou de soins de médecine préventive, les affiliés bénéficient donc très généralement d'une couverture par leur régime d’Assurance maladie obligatoire (Sécurité sociale) ; une couverture qui est toutefois rarement complète. 

Dans la plupart des cas en effet, seuls 30 à 70 % des dépenses effectives de santé sont remboursés par la Sécurité sociale, en fonction d’une base de remboursement excluant les dépassements d’honoraires. Le reliquat reste à la charge de chaque assuré, à moins qu’il ne dispose d’une complémentaire ou mutuelle santé ; un contrat d’assurance qui permet de percevoir un complément de remboursement et donc de réduire, voire d’annuler, les restes à charge en matière de dépenses de santé.  

Un exemple : votre vue a changé et vous avez besoin d’une nouvelle paire de lunettes ou de lentilles ? Avec une complémentaire santé APRIL : 

  1. Bénéficiez de réductions jusqu’à 40 %  sur vos équipements optiques avec le réseau de soins Kalixia, et identifiez le partenaire santé le plus proche de vous en géolocalisant un des 19 000 professionnels de santé du réseau sur votre espace assuré.

  2. Suivez facilement tous vos remboursements de soin sur votre application mobile. 

  3. Vous êtes indemnisé en quelques jours ! Par exemple jusqu’à 420 € pour une monture et 2 verres simples, et jusqu’à 600 € pour une monture et 2 verres complexes, après 2 années d’adhésion à APRIL Tranquillité Santé.

Quels sont les soins pris en charge par une mutuelle santé ?

Comme son nom l’indique, une complémentaire ou mutuelle santé vient donc compléter le remboursement des frais médicaux garantis et non intégralement pris en charge par l’Assurance maladie. Les différents soins de santé couverts par une mutuelle varient en fonction des contrats souscrits. Les plus protecteurs comprennent : 

  • Les consultations des médecins généralistes et des médecins spécialistes ;

  • Les frais d’hospitalisation ;

  • Les médicaments et le matériel médical ;

  • Les analyses et examens de laboratoire ainsi que l’imagerie médicale (radiographies, IRM, scanners) ;

  • Les dépenses d’optique (lunettes, lentilles, chirurgie des yeux) ;

  • Les frais dentaires (soins, prothèses, chirurgie) et orthodontiques ;

  • Les prothèses et soins auditifs ;

  • Les prestations d’auxiliaires médicaux (par exemple les aides-soignants ou infirmiers à domicile) et le transport médical ;

  • Certains soins naturels ou de médecine douce (cure thermale, podologie, consultations psychologiques, conseils nutritionnels, etc.), et parfois même s’ils ne bénéficient pas de prise en charge par la Sécurité sociale.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Quel que soit votre contrat de complémentaire santé APRIL, vous avez accès à notre service de téléconsultation médicale : des médecins généralistes sont accessibles 7j/7 (de 6h à minuit), sans aucun reste à charge, et peuvent vous fournir des ordonnances électroniques 100 % sécurisées. Une opportunité en cas de besoin urgent, si vous ne pouvez pas vous déplacer, ou si votre médecin traitant n’est pas disponible.

Zoom sur le remboursement des soins dits de prévention et de médecine douce

Si la Sécurité sociale couvre exceptionnellement certains d’entre eux à 100 %, la plupart des soins de prévention santé ne sont que partiellement remboursés par le régime obligatoire. 

Sauf pour certaines catégories de personnes, les vaccins ne sont en effet remboursés qu’à hauteur de 65 %, qu’il s’agisse de vaccins obligatoires ou de vaccins recommandés : leur surcoût reste à la charge de leurs bénéficiaires…. Il en va de même pour les soins de cure thermale, qui ne bénéficient que d’une couverture partielle par la Sécurité sociale.

Certains vaccins (notamment ceux recommandés aux voyageurs) ne sont quant à eux pas du tout remboursés par la Sécurité sociale. Et c’est aussi le cas de la grande majorité des médecines douces : pour en bénéficier, il faut donc en supporter intégralement le coût, parfois élevé, sauf à disposer d’une mutuelle les prenant à sa charge, généralement à hauteur d’un forfait annuel en euros.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Ostéopathe, homéopathe, acupuncteur, naturopathe, étiopathe, diététicien, chiropracteur, micro-kinésithérapeute, podologue, réflexologue, sophrologue, luminothérapeute, ou encore hypnothérapeute : avec APRIL Tranquillité Santé, profitez d’un forfait de prise en charge de vos médecines douces jusqu’à 120 € par année d’adhésion ! Mais aussi de vos vaccins et médicaments prescrits mais non remboursés par la Sécurité sociale, jusqu’à 70 € par année d’adhésion avec le renfort Senior.

Comment choisir une bonne mutuelle santé ?

Si le montant de la cotisation proposée est un des critères à prendre en compte pour comparer différentes offres de mutuelle santé, c’est toutefois loin d’être le seul. En effet, ce sont vos besoins de couverture en fonction de votre profil d’assuré qui constituent la principale variable à considérer. Votre âge, votre capacité financière à supporter vos frais médicaux, votre état de santé ainsi que les personnes de votre foyer à protéger, sont les critères qui vont principalement influer sur votre choix de garanties et de niveaux de remboursement. 

Seniors actifs ou retraités, couples, familles nombreuses ou en passe de s’agrandir, étudiants… Les besoins de santé et les budgets associés varient en effet beaucoup en fonction des situations comme des projets de chacun. Si un niveau élevé de remboursement de soins d’orthodontie peut, par exemple, être essentiel pour une famille avec enfants, l’accès aux cures thermales ainsi qu’aux prothèses dentaires intéresse souvent davantage les assurés seniors. 

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Besoin de financer prochainement l’appareil dentaire de votre enfant ? L’orthodontie des moins de 16 ans est remboursée jusqu’à jusqu'à 250 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale avec APRIL Santé Brio, APRIL Santé Éco et APRIL Santé Primo !

Vous êtes davantage intéressé par la couverture confortable de vos prothèses dentaires ? Après 2 années d’adhésion, APRIL Tranquillité Santé vous permet de bénéficier d’une prise en charge jusqu’à 350 % de la base de remboursement sur les prothèses (hors 100 % Santé), et jusqu’à 350 € sur les frais dentaires non remboursés (prothèses, implantologie, et parodontologie).

Définir précisément vos besoins, actuels et à venir, est donc indispensable pour cibler des garanties utiles, et souscrire ainsi une bonne mutuelle santé au juste prix

N’oubliez pas non plus de vérifier quels sont les services associés à votre contrat, dont certains peuvent vous faciliter la vie. Consultation de vos remboursements en ligne, possibilité d’accéder à votre compte client sur un espace assuré (changement d’adresse, changement de RIB…), alertes SMS à chaque remboursement versé sur votre compte bancaire… Autant de fonctionnalités qui permettent de gagner du temps.

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

Vous avez une demande de remboursement ? Vous déménagez ? Vous changez de banque ? En quelques secondes, connectez-vous sur votre application mobile APRIL.

  • Modifiez votre adresse de résidence, votre RIB ou toute autre information personnelle.

  • Accédez à tous vos documents facilement (carte de tiers payants, résumé de vos garanties, etc.) 

  • Réalisez rapidement vos demandes de remboursement auprès d’APRIL et suivez à chaque instant depuis votre téléphone leur état d’avancement !

  • Gagnez du temps : prenez en photos vos factures et devis pour nous les envoyer en moins d’une minute ! 

Enfin, certaines complémentaires santé peuvent avoir des accords privilégiés avec des professionnels de santé de confiance, vous réservant de plus des tarifs privilégiés pour faire des économies sur les équipements de santé, l’optique ou l’appareillage auditif notamment. C’est notamment le cas des assurés APRIL, qui bénéficient tous du réseau de professionnels Kalixia : chirurgiens-dentistes, ostéopathes, opticiens et audioprothésistes.

Comment choisir un niveau de remboursement complémentaire des frais de santé ?

La prise en charge des dépenses de santé par la Sécurité sociale repose sur un tarif de base, auquel est appliqué un taux de remboursement déterminé. Tarif et taux varient notamment en fonction de la nature du soin à rembourser. La partie non remboursée par la Sécurité sociale correspond au « reste à charge ». Celui-ci est constitué : 

  • du ticket modérateur (différence entre le tarif de base et le montant remboursé par la Sécurité sociale) ;

  • d’une participation forfaitaire obligatoire de 2 € sur les consultations et les examens médicaux, et d’une franchise de 1 € sur les actes paramédicaux et les médicaments ;

  • des éventuels dépassements d’honoraires pratiqués par les professionnels consultés, qui ne sont jamais pris en compte dans le calcul de remboursement de la Sécurité sociale ;

  • en cas d’hospitalisation en hôpital ou en clinique, d’un forfait hospitalier de 20 € par jour à la charge du patient, ainsi que des éventuels frais de confort dont il souhaite bénéficier.

C’est cette partie non remboursée que les mutuelles santé prennent en charge, totalement (sauf participation forfaitaire) ou en partie selon le niveau de garanties souscrit.

Plusieurs niveaux de remboursement sont généralement proposés :

  1. La couverture basique dite à 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale prend en charge le remboursement du ticket modérateur (c’est-à-dire la différence entre la base de remboursement et la part prise en charge par la Sécurité sociale, sauf participation forfaitaire), ainsi que le forfait hospitalier en cas d’hospitalisation ;

  2. Une couverture supérieure à 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale (150, 200 , 300 % ou plus) permet de couvrir aussi les dépassements d’honoraires, totalement ou au moins en partie en fonction du niveau de garantie choisi.

Les modalités de remboursement des mutuelles santé peuvent aussi prévoir, pour certains types de soin, une couverture des dépenses au forfait et/ou plafonnées par année. 

picto-part-check.svg

Bon à savoir

Pour pouvoir bénéficier de la réforme du 100 % Santé, ou « reste à charge zéro », notamment en matière d’optique, de prothèses dentaires ou de prothèses auditives, la souscription d’une mutuelle santé reste indispensable.  

Souscrire un contrat d’assurance santé : les différentes possibilités

Il existe en France deux grandes catégories d’assurances complémentaires santé :  

  1. la complémentaire santé d’entreprise : depuis le 1er janvier 2016, tout employeur a l’obligation de proposer une complémentaire santé collective à ses salariés, qui ne peuvent la refuser que dans certaines situations dérogatoires prévues par la loi ;

  2. la complémentaire santé individuelle, souscrite volontairement par les assurés non couverts par une mutuelle d’entreprise, ou en droit de la refuser. Une couverture santé individuelle peut aussi être contractée librement en complément de la mutuelle d’entreprise afin d’améliorer son niveau de prise en charge. On parle alors souvent de « surcomplémentaire santé ».

Dans tous les cas, la complémentaire peut être souscrite auprès d’un organisme mutualiste ou auprès d’une compagnie d’assurance, soit directement soit par le biais d’un courtier ou d’un autre intermédiaire.

Un contrat de mutuelle santé peut être souscrit à tout moment de l’année ; une liberté d’autant plus étendue que, depuis le 1er décembre 2020, il n’est plus nécessaire d’attendre la date d’échéance annuelle d’un précédent contrat pour changer de mutuelle santé. Désormais, quel que soit le moment de l’année, la résiliation d’un contrat d’assurance santé est possible (au terme d’un délai minimal d’un an de garantie).

Une opportunité d’économies et une meilleure couverture santé à la clé !

picto_particulier_top.svg

Le + APRIL

En souscrivant APRIL Tranquillité Santé ou APRIL Santé Brio, vous profitez immédiatement de vos garanties sans aucun délai de carence !

Vos questions, nos réponses

Quel est le tarif d’une mutuelle santé ?

Gino • 22 mai 2024

Bonjour Gino,

Le tarif d’une mutuelle santé dépend généralement du profil de l’assuré concerné (âge, nombre d’ayants droit à couvrir etc.), et du niveau de garantie dont il souhaite bénéficier. Il varie aussi en fonction du niveau de remboursement qu’il garantit. Un calcul coût-avantage doit donc être effectué pour bien rapporter le prix de la mutuelle envisagée aux économies réalisées en matière de dépenses de santé.

Chez APRIL, vous pouvez choisir parmi plusieurs formules de complémentaire santé, en fonction de vos besoins et de votre budget, dès 16,16 € TTC/mois (1) pour une couverture économique, et à partir de 30,27 € TTC/mois (2) ; 50,79 € TTC/mois (3) ou encore avec plusieurs niveaux de garantie pour une formule encore plus complète. Réalisez votre devis en quelques clics pour déterminer selon votre profil et vos besoins, la meilleure offre. Stéphanie • 24 mai 2024

Y a-t-il des mutuelles santé sans délai de carence ?

Richard, 60 ans • 13 mai 2024

Bonjour Richard,

La plupart des mutuelles prévoient en effet un délai de carence, appelé aussi délai d’attente : il s’agit d’une période définie, débutant à la signature du contrat de mutuelle santé, durant lequel les garanties ne sont pas encore actives : les soins concernés engagés pendant cette période ne sont alors pas couverts par la mutuelle.

Mais les mutuelles sans carence existent elles aussi : c’est notamment le cas de nos assurances complémentaires APRIL Tranquillité Santé et APRIL Santé Brio.Anne • 14 mai 2024

Est-ce qu’un comparateur de mutuelle permet d’obtenir des devis de mutuelle santé personnalisés ?

Carole, 55 ans • 3 avril 2024

Bonjour Carole,

Les comparateurs en ligne permettent, comme leur nom l’indique, d’obtenir un comparatif de tarif de mutuelles santé, à garanties à peu près équivalentes.

Mais pour bien évaluer ces propositions et les confronter, il est nécessaire d’analyser en détail des devis complets qui précisent exactement les garanties offertes, leur niveau respectif de prise en charge, les services additionnels, les éventuels délais de carence prévus etc.

Certains comparateurs permettent d’obtenir des devis de mutuelle en fonction des résultats fournis. Mais vous pouvez aussi tout à fait demander des devis sur mesure en vous adressant directement aux mutuelles ou aux assureurs que vous envisagez.

Chez APRIL, vous pouvez bénéficier d’un devis gratuit personnalisé de complémentaire santé directement en ligne, ou en demandant à être rappelé par un de nos conseillers.Anne • 4 avril 2024

Avoir une mutuelle santé pas cher et être bien remboursé : est-ce possible ?

Yvan, 51 ans • 12 mars 2024

Bonjour Yvan,

Oui, une mutuelle pas chère peut aussi très bien vous rembourser, dès lors que son niveau de garantie correspond à vos besoins de santé.

Les formules de base sont généralement les plus économiques : elles comprennent des garanties essentielles, dont les remboursements peuvent tout à fait suffire, notamment si vous ne consultez pas de médecins pratiquant des dépassements d’honoraires, ou encore si vous avez exclusivement recours au panier 100 % Santé en matière d’optique ou de prothèses dentaires.

En revanche, si vous avez des besoins de santé plus spécifiques (médecins pratiquant des dépassements d’honoraires ; soins de médecine douce ; lunettes, prothèses dentaires ou audioprothèses hors 100 % Santé, etc.), souscrire une mutuelle santé plus complète, au tarif un peu plus élevé, peut vous permettre de réduire vos dépenses de santé et donc peut éventuellement s’avérer être une solution plus économique.Anne • 13 mars 2024

À partir de quel âge peut-on souscrire une mutuelle senior ?

Alain, 57 ans • 28 février 2024

Bonjour Alain,

Les mutuelles senior correspondent généralement aux besoins des plus de 55 ans, dont le recours à certains soins devient souvent plus régulier avec l’avancée en âge : optique (lunettes, chirurgie laser), soins et prothèses dentaires, consultations spécialistes, hospitalisation, cure thermale, médecines douces etc. C’est notamment le cas de notre complémentaire APRIL Tranquillité Santé dédiée aux seniors de 55 ans et plus, accessible sans questionnaire de santé ni délai de carence.

Une mutuelle senior peut par exemple être souscrite au moment du passage à la retraite, pour remplacer une précédente mutuelle d’entreprise. Elle peut aussi être souscrite avant la retraite, en fonction des besoins de l’assuré, par exemple en complément d’une mutuelle d’entreprise lorsque ses garanties ne suffisent plus à couvrir confortablement ses dépenses de santé. Stéphanie • 29 février 2024

Qui peut-on mettre sur sa mutuelle ?

Julie, 35 ans • 5 février 2024

Bonjour Julie,

Si vous êtes l’assurée principale sur un contrat de mutuelle santé, vous pouvez ajouter certains membres de votre famille en qualité d’ayant-droits sur votre contrat : votre conjoint (pacsé, marié), concubin, et/ou vos enfants (naturels, recueillis ou adoptés) en fournissant à votre mutuelle les justificatifs nécessaires.

Si votre enfant est majeur mais toujours à votre charge, il peut, sous certaines conditions et selon les assureurs, continuer à être couvert par votre mutuelle.

À noter : les ascendants, frères et sœurs, et membres de famille éloignés ne peuvent pas être inscrits sur votre contrat.Anne • 6 février 2024

Petite question : peut-on ne pas avoir de mutuelle santé, ou c'est obligatoire ?

Antoine, 48 ans • 7 janvier 2024

Bonjour Antoine,

Si vous êtes salarié, vous êtes obligatoirement couvert par la mutuelle collective de votre entreprise. Vous ne pouvez la refuser qu’à certaines conditions dérogatoires : par exemple si vous êtes embauché en CDD de moins de 3 mois ou à temps partiel (sous conditions), vous pouvez opter pour le « versement santé », versé par votre employeur pour vous aider à financer à titre individuel la mutuelle de votre choix.

Quant aux autres profils d’assurés non soumis à la mutuelle d’entreprise obligatoire, rien ne les oblige à souscrire une mutuelle santé. Cette dernière est toutefois toujours vivement recommandée. Car sans mutuelle, les frais de santé ne sont que partiellement remboursés par la Sécurité sociale, et le reste à charge à supporter peut s’avérer très élevé, notamment en cas d’hospitalisation, d’équipement onéreux (dentaire, optiques, audio) ou en cas de dépassements d’honoraires. Anne • 9 janvier 2024

Qui peut-on mettre sur sa mutuelle ? Quels ayants droit peut-on y ajouter ?

Brigitte, 45 ans • 27 décembre 2023

Bonjour Brigitte,

Si vous êtes l’assurée principale d’un contrat de mutuelle santé, vous pouvez y ajouter certains membres de votre famille en qualité d’ayants droit : votre conjoint (pacsé, marié), concubin, et/ou vos enfants (naturels, recueillis ou adoptés), en fournissant à votre mutuelle les justificatifs nécessaires.

Si votre enfant est majeur mais toujours à votre charge, il peut, sous certaines conditions et selon les assureurs, continuer à être couvert par votre mutuelle : généralement jusqu’à ses 26 ans et s’il n’est pas encore entré dans la vie active.

Le tarif des cotisations de mutuelle santé des ayants droit est généralement dégressif.

À noter : les ascendants, frères et sœurs, et membres de famille éloignés ne peuvent pas être inscrits sur votre contrat.Anne • 29 décembre 2023

Peut-on résilier une mutuelle santé en cours d’année ? 

Cléa, 35 ans • 4 octobre 2023

Bonjour Cléa,

Si votre contrat de complémentaire santé individuelle a plus d’un an, vous pouvez le résilier à tout moment dans l’année, sans motif et sans frais. Pour ce faire, envoyez à votre assureur votre demande de résiliation (lettre simple ou recommandée, recommandé électronique ou email) : celui-ci vous confirmera sa réception par écrit. Votre contrat sera résilié un mois après, à compter de la réception de votre notification.

Vous souhaitez résilier votre mutuelle pour changer d’assureur ? C’est votre nouvel assureur qui se chargera de ces formalités à votre place et qui fera le nécessaire pour vous éviter toute interruption de garantie entre vos deux contrats.

Votre contrat a moins d’un an ? Seuls des motifs exceptionnels vous permettent de le résilier en cours d’année : souscription d’une mutuelle d’entreprise obligatoire via votre employeur, changement de situation ayant des conséquences sur les risques couverts par votre assurance (changement de situation matrimoniale, professionnelle…).Stéphanie • 6 octobre 2023

Quand on change de mutuelle, doit-on prévenir la Sécu et enregistrer sa nouvelle mutuelle sur AMELI ?

Françoise, 50 ans • 9 septembre 2023

Bonjour Françoise,

Si vous venez de souscrire une mutuelle, vous n’avez rien à faire pour l’enregistrer auprès de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) : votre nouvelle mutuelle va faire le nécessaire pour être correctement référencée sur votre espace AMELI et demander l’activation de la liaison NOEMIE avec ses services (c’est-à-dire de la télétransmission des demandes de remboursement entre la Sécurité sociale et la mutuelle).

Si vous trouvez que cette activation tarde, n’hésitez pas à contacter votre nouvelle mutuelle. Anne • 11 septembre 2023

Question basique mais comment je peux savoir si je suis assuré par une mutuelle ?

Hubert, 58 ans • 15 août 2023

Bonjour Hubert,

De manière générale, commencez par vous connecter à votre compte AMELI pour voir si une mutuelle est renseignée dans la rubrique « Organisme complémentaire ». Si oui, faites-vous confirmer votre rattachement directement auprès de la mutuelle référencée dans votre espace.

D’autres moyens permettent aussi de savoir si vous êtes couvert ou non par une mutuelle, selon votre cas.

  • Vous êtes salarié d’une entreprise : vous êtes a priori couvert par votre mutuelle collective obligatoire : vous pouvez demander confirmation à votre service RH.

  • Vous n’êtes pas salarié d’une entreprise : si vous ne vous souvenez pas avoir souscrit une mutuelle santé et si vous ne savez-pas si vous êtes inscrit sur la mutuelle d’un parent/conjoint en tant qu’ayant-droit, consultez vos comptes bancaires (pour voir si des cotisations vous sont prélevées et/ou si vous percevez des remboursements) et/ou renseignez-vous auprès de vos proches pour savoir si l’un d’eux vous a inscrit sur sa propre mutuelle (en tant qu’enfant ou conjoint de l’adhérent principal).

  • Vous avez fait l’objet d’une rupture de contrat de travail : vous pouvez continuer à être couvert par la mutuelle de votre ancienne entreprise, sous réserve de conditions ; on parle de portabilité des garanties. Renseignez-vous auprès de vos anciennes RH et de votre assurance : vous devez justifier d’une prise en charge par le régime d’assurance chômage pour bénéficier de la portabilité de votre couverture.

  • Vous êtes à la retraite : si, en vertu de la loi Evin, vous avez demandé à conserver les mêmes garanties que celles dont vous bénéficiiez lorsque vous étiez salarié, vous êtes encore couvert par votre mutuelle d’entreprise. Faites-le-vous bien confirmer auprès de l’organisme d’assurance qui vous couvrait au titre de la mutuelle collective quand vous étiez salarié.

Stéphanie • 17 août 2023

Peut-on avoir 2 mutuelles santé en même temps ?

Eva, 32 ans • 3 mai 2023

Bonjour Eva,

Certains assurés peuvent en effet se retrouver couverts par 2 mutuelles. C’est par exemple le cas si vous êtes assurée à la fois par votre mutuelle d’entreprise obligatoire, et par une mutuelle souscrite à titre individuel.

Cette situation peut être volontaire : dès lors que son niveau de garantie est supérieur à celui de la mutuelle d’entreprise, la mutuelle individuelle permet alors de compléter ses remboursements. Votre cotisation à une seconde mutuelle (appelée « surcomplémentaire santé ») vous permet ainsi d’être mieux couverte pour vos frais de santé.

En revanche, si cette situation n'est pas choisie (vous êtes, par exemple, couverte dorénavant par une mutuelle d’entreprise obligatoire sans avoir encore résilié votre précédente mutuelle individuelle), vous pouvez mettre à un terme à votre contrat sur ce motif.Stéphanie • 5 mai 2023

Je suis déjà assuré par une mutuelle mais elle ne me convient plus : est-ce que je peux la résilier en cours d’année ?

Paul, 40 ans • 11 avril 2023

Bonjour Paul

Si votre contrat de complémentaire santé individuelle a plus d’un an, vous pouvez le résilier à tout moment dans l’année, sans motif et sans frais. Pour ce faire, envoyez à votre assureur votre demande de résiliation (lettre simple ou recommandée, recommandé électronique ou email) : celui-ci vous confirmera sa réception par écrit. Votre contrat sera résilié un mois à compter de la réception de votre notification.

Vous souhaitez résilier votre mutuelle pour changer d’assureur ? C’est votre nouvel assureur qui se chargera de ces formalités à votre place et qui fera le nécessaire pour vous éviter toute interruption de garantie entre vos deux contrats.

Votre contrat a moins d’un an ? Seuls des motifs exceptionnels vous permettent de le résilier en cours d’année : souscription à une mutuelle d’entreprise obligatoire via votre employeur, changement de situation ayant des conséquences sur les risques couverts par votre assurance (changement de situation matrimoniale, professionnelle…).Anne • 12 avril 2023

Question pratique : dois-je avertir la Sécurité sociale quand je change de mutuelle ?

Mehdi, 38 ans • 17 février 2023

Bonjour Mehdi,

Vous venez de changer de mutuelle et vous voyez toujours votre ancienne mutuelle enregistrée dans votre compte assuré AMELI ? Vous n’avez rien à faire auprès de la Sécurité sociale, ce sont les mutuelles qui vont se charger de signaler ces changements : votre ancienne mutuelle va demander la rupture de la liaison NOEMIE (télétransmission Sécurité sociale – mutuelle) et votre nouvelle mutuelle va demander la mise en place de cette liaison avec ses services.

Si vous trouvez que ces mises à jour tardent, n’hésitez pas contacter les deux mutuelles concernées.Stéphanie • 21 février 2023

Je ne sais pas comment enregistrer ma mutuelle sur AMELI ! Merci !

Ahlem, 26 ans • 6 janvier 2023

Bonjour Ahlem,

Si vous venez de souscrire une mutuelle, vous n’avez rien à faire auprès de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) pour l’enregistrer : votre nouvelle mutuelle va faire le nécessaire pour être correctement référencée sur votre espace AMELI et demander l’activation de la liaison NOEMIE (télétransmission) avec ses services.Stéphanie • 9 janvier 2023

Je cherche un chirurgien-dentiste qui accepte de nouveaux patients. Est-ce que cette spécialité fait partie de vos partenaires santé ?

Édith, 61 ans • 5 janvier 2023

Bonjour Édith,

Tous les assurés santé APRIL bénéficient de l’accès à notre réseau Kalixia, qui rassemble plus de 19 000 professionnels dont des chirurgiens-dentistes et des orthodontistes. Vous pouvez aussi y trouver des ostéopathes, des opticiens et des audioprothésistes de confiance. Ces partenaires vous réservent des tarifs privilégiés et vous permettent de bénéficier du tiers payant intégral à certaines conditions.

Pour retrouver la liste de nos partenaires (opticiens, dentistes, et autres), consultez le document listant vos garanties que vous avez dû recevoir à la souscription de votre contrat assurance santé (également téléchargeable sur votre Espace Assuré) ou retrouvez-les sur la page Avantages Assurés APRIL.Stéphanie • 5 janvier 2023

Quelles sont les conditions de résiliation d’une mutuelle santé ?

Silas, 26 ans • 19 avril 2023

Bonjour Silas,
Pour changer de mutuelle santé, rien de plus simple.

Grâce au droit à résiliation infra-annuelle sans frais, vous n'avez plus besoin de fournir de justificatif dès lors que votre contrat a été souscrit il y a plus d’un an : une lettre de résiliation suffit pour vous désengager de votre contrat actuel en 1 mois, et changer pour la nouvelle mutuelle santé de votre choix. Une démarche qui peut d’ailleurs être réalisée directement par votre nouvelle mutuelle ou assurance, afin d’éviter toute rupture de droits.

Si votre contrat a plus d’un an, vous pouvez résilier votre contrat uniquement à certaines conditions (embauche et affiliation à une mutuelle d’entreprise obligatoire, changement de situation ayant un impact sur votre contrat etc.).Stéphanie • 21 avril 2023

Quelle mutuelle pratique le 100 % santé ?

Claudette, 74 ans • 2 avril 2023

Bonjour Claudette,

Toutes les mutuelles responsables ont l’obligation de pratiquer le 100 % Santé : grâce à l’intervention conjointe de la Sécurité sociale et de la mutuelle, certains équipements optiques, certaines prothèses dentaires et certaines audioprothèses sont alors intégralement remboursés sans aucun reste à charge pour l’assuré.

En revanche, les contrats de mutuelle santé n’offrent pas tous le même niveau de prise en charge « hors 100 % Santé » des lunettes, des prothèses dentaires ou des prothèses auditives. Le panier des équipements 100 % Santé étant réduit, et pouvant de ce fait ne pas correspondre aux besoins de chacun, certains assurés peuvent alors avoir intérêt à bénéficier d’une couverture adaptée en dehors du 100 % Santé. Anne • 4 avril 2023

Contacts utiles

Pas encore client ?

Complémentaire santé

04 26 83 66 85 *

Du lundi au vendredi de 9h à 19h
Le samedi de 10h à 14h

* prix d'un appel local depuis la métropole

Déjà client ?

Complémentaire santé

04 87 94 04 04 *

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

* prix d'un appel local depuis la métropole